Devenez le lien entre ici et là-bas !!

Large_kisskiss-1516659968-1516660024

Présentation détaillée du projet

 Actuellement composée de 6 membres, cette nouvelle équipe reprend le flambeau du projet « Solidarité Reims-Bolivie » inscrit à la faculté de Médecine et de Pharmacie de Reims  depuis maintenant 5 ans.

Cette mission a été mise en place grâce à l’appui de la Faculté et aux corporations de  médecine de pharmacie et de dentaire qui permettent, chaque année, à des étudiants, de mener à bien un projet humanitaire. Chaque année donc, une nouvelle équipe remplace  la précédente et permet à chacun de pouvoir aider les populations dans le besoin.

Composée de 3 étudiants en 2ème et 3ème années de médecine, de 2 étudiants en deuxième  année de pharmacie et d’une étudiante en deuxième année de dentaire, notre équipe  représente différentes compétences et métiers du domaine de la santé nous  permettant de mêler nos différentes connaissances scientifiques pour aider au mieux les  populations sur place.  

Sche_ma.001-1509120461

 

Pre_sentation-bolivie-officielle-2018-.output_3.001-1509120491

 

Sche_ma_final.001-1509121000

Capture_d__cran_2018-01-22___21.51.08-1516654294

Capture_d__cran_2018-01-22___22.06.24-1516655202

Capture_d__cran_2018-01-22___21.38.22-1516653573

À quoi servira la collecte ?

Cependant, nos moyens ne sont pas suffisants  pour pouvoir mener à bien ce projet seuls. C’est  pourquoi nous sommes rattachés à une ONG  espagnole du nom de « Solidaridad Medica ».

Notre équipe a pour objectif de partir en Bolivie pendant les 3 premières semaines de  Juillet afin d’aider les populations boliviennes dans le besoin en apportant un soutien  médical et social. Ce projet est conditionné par les fonds que nous arriverons à récolter. Cette mission s’est déjà déroulée 5 années de  suite, grâce à un budget prévisionnel bien équilibré. Nos différentes actions sur place seront les suivantes :

Financement de médicaments pour les populations locales.

Celui-ci est notre principal  objectif. En effet, les tribus indigènes vivent totalement refermées sur elles-mêmes,  n’ayant que très rarement accès aux soins. Les maladies sont donc présentes et  nécessitent des traitements sans lesquels une maladie bénigne peut très vite  provoquer de graves dégâts. C’est pourquoi il est essentiel pour nous de leur  apporter des médicaments : vaccins, antiparasitaires ... L’achat de matériel médical. Dans la continuité, cet achat est également prévu  pour permettre aux médecins qui nous accompagnent sur place de pouvoir traiter,  opérer et soigner au mieux les divers patients qu’ils pourraient prendre en charge.

Financement d’un programme contre la malnutrition des enfants en bas âge.

Il persiste en effet un problème majeur de mortalité infantile dans ces  communautés qui est expliqué par un manque d’alimentation d’une part, et par un  déséquilibre alimentaire important d’autre part. Pour pallier à ce manque les  enfants malnutris se voient distribuer un complément alimentaire. L’indice de masse corporel permet de suivre l’état de dénutrition des enfants et  déterminer lorsqu’il est possible d’arrêter le suivi.

Apporter une formation et une prévention sanitaire.

En parallèle, il est de notre devoir d’apporter cette formation aux populations indigènes car en plus d’être  un désert médical, les conditions hygiéniques peuvent parfois être proches de zéro  (à titre anecdotique, des enfants seulement âgés d’une dizaine d’années n’ont déjà  plus que quelques dents). Notre rôle sera donc de leur apporter du matériel  hygiénique ainsi que d’agir à la racine en leur dispensant éventuellement des cours,  par exemple sur le brossage de dents.

Aider les médecins pendant les consultations.

Pour cela nous pouvons  ausculter, prodiguer des premiers soins et participer aux recensements des  populations.

Financer des antennes radios.

En continuant les actions des équipes  précédentes, il est également prévu de financer des antennes radios pour une tribu afin de pouvoir relier les différents villages les uns aux autres pour qu’ils puissent  communiquer entre eux plus facilement (certaines tribus vivent parfois à des kilomètres les unes des autres).

Rénovation du dispensaire de San Ignacio de Moxos.

Enfin, il est également  prévu de financer une partie des bases de l’association Solidaridad Medica qui a été  endommagée l’année dernière suite à des inondations. 

 

Notre objectif final étant de 17500€, les éventuels fonds supplémentaires récoltés sur cette plateforme nous permettront de compléter la somme exigée. Si celle-ci est dépassée nous la reverserons sous forme de don à l'ONG que nous représentons. 

Pour l'instant, les fonds sont accumulés sur le compte de la Corporation des Etudiants en Médecine de Reims (CEMR) afin de faciliter notre avancée du projet et serons par la suite reversés en totalité à l'association Solidaridad Medica une fois le budget atteint, avant notre départ qui se fera le 1er juillet 2018.

 

 

Thumb_logo_bolivie-1509119316
Equipe Reims-Bolivie 2018

Projet humanitaire médical en Bolivie organisé par des étudiants. Soutenez-nous dans notre mission !

Derniers commentaires

Thumb_default
Force à vous les kheys !