Soutenir les artisans de Kpalimé

Aidez les artisans à préserver leur métier !

Visuel du projet Soutenir les artisans de Kpalimé
Réussi
15
Contributeurs
07/06/2021
Date de fin
385 €
Sur 200 €
193 %
Développement
local
Solidarité
internationale
Autoproduction
culturelle

Soutenir les artisans de Kpalimé

L' artisanat de Kpalimé, suite à la crise du Covid-19, se retrouve au point mort. Les artisans, ne pouvant plus compter sur le tourisme pour vendre leurs créations, finissent sans financement pour leurs matières premières ou le loyer de leur locaux.

L'importance de préserver la singularité de la ville de Kpalimé, un lieu important de l'artisanat à travers le monde, ainsi que le travail de ses artisans, est essentiel. Il est possible, grâce à votre aide, de préserver non seulement des métiers mais aussi un savoir-faire.


Nous avons sélectionné dix artisans utilisant différentes techniques artistiques et ayant un besoin urgent de financement :

Gilles, artisan sur calebasse                                                                                          Antoine, artisans plasticien spécialisé en batik                                                   Gameli, ébéniste et artisan sur calebasse                                                                       Messan, artisan sur calebasse                                                                                        Ayi Kossi, sculpteur de djembé                                                                                     Koffa, artisan sur calebasse                                                                                           Ibrahim, artisan bijoux et batik                                                                                        Etse, artiste plasticien spécialisé en batik                                                                      Jean, artiste bijoux de perles                                                                                          Yebois Duyiboe, artisan sur calebasse

À quoi servira la collecte

Une fois l'argent récolté, une partie des matières premières sera achetés en France et apporté directement a Kpalimé. Une autre partie sera gérée directement sur place par Mélanie, une habituée des lieux. La répartition pour le financement des loyers sera faites en fonction de l'urgence de chaque artisans.


Le prix d'un loyer mensuel pour un magasin est d'environs 10 000 FCFA, soit environ quinze euros. De nombreux artisans sont amenés à perdre leur magasin pour non paiement de loyer. Permettez leur de préserver le minimum nécessaire à l'exercice de leur activité ! 

Les besoins en matières premières sont variable d'un artisans à l'autre. Voici quelques exemples des besoins:

Pour les artisans en batik il faut compter dans les 200€ de matières premières. Kossi Ayi à besoin de reconstruire son atelier, il aurait besoin de 300 000Fcfa. Antoine et Yebois, à l'arrêt faute de matières premières auraient besoin de 50 000 Fcfa chacun (environs 75€). 

Plus la cagnotte grandira, plus le nombres d'artisans aidés sera élevé! 

 

 

Faire un don

Je donne ce que je veux