Participez à Ims'ONE - Sortir les animaux de Imessouane de la prolifération et de la maladie

Large_20930607_675737955966510_1386540540_o-1502851935-1502851951

Présentation détaillée du projet

 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.47.26-1501663665

 

Je me présente je m'appelle Fanny,  je viens de finir mes études et j'ai besoin de vous !  J'appelle ici à votre générosité et votre empathie.

 

Imsouane5-1501601162

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.49.08-1501663766

 

Je me suis rendue en novembre dernier à Imessouane, un petit village de pêcheurs, connu pour ses longues vagues tranquilles. 

 

Cartomaroc-1501600812

 

Imsouane7-1502196504

 

J'ai été frappé par la docilité des chiens et chiennes du village, qui même si souvent ignorés, empoisonnés, renversés, chassés, abattus.... sont doux comme des agneaux et ne demandent que quelques caresses et un coin de serviette sur la plage. 

 

Ce qui m'a sauté au yeux également, c'est leur état déplorable  et la précarité de leur situation.  Infestés de puces, de tiques et de mouches plates, ils trainent leur corps squelettique à travers le village. Sans parler de la rage, nombre d'entre eux véhiculent la gale, la parvovirose et j'en passe. 

 

Aussi, les femelles sont épuisées par les portées à répétitions qui prolifèrent à leur tour quand elle ne sont pas décimées par les coup de pelles et/ou les maladies du chiot. 

 

Imsone2-1501600884

 

Ces photos montrent une quinzaine de chiots vivant sous du matériel de chantier, maintenus en vie par deux femelles qui effectuent un roulement. 

 

Imsone1-1501600944

 

Imesouane9-1501600996

 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.50.12-1501663825

 

Ne pouvant rester insensible devant tant  de souffrances, j'ai décidé de demander conseils à l'association d'Agadir (Le Coeur sur la patte ) et de réclamer une convention auprès des autorités afin de me laisser carte blanche dans mon projet de stérilisation, vaccination et traitements des parasites.  En effet, jusqu'à présent la régulation se  faisait de manière archaïque par un empoisonnement aléatoire et douloureux. Depuis peu, les chiens sont abattus au fusil lors d'une chasse à travers le village. J'ai moi même été témoin de ces atrocités lors de ma participation à la campagne similaire de l'association britannique HSAM (Help the Street Animals in Morocco ) à Essaouira en  mai 2015.

 

Les habitants ne disposent que de ces solutions sommaires pour faire face à la rage qui sévit toujours au Maroc et à la prolifération qui donne naissance à des meutes de chiens incontrôlables. 

 

Donnons leur une alternative. Venons en aide à ce village, ses habitants et ses animaux. 

(Il persiste néanmoins une poignée de jeunes marocains, très impliqués, pleine de bonne volonté qui pourrait s'assurer du bon déroulement aux suites des opérations.)

 

 

Imsone3-1501601058

 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.51.07-1501663892  

 

Je m'appelle Fanny j'ai bientôt 25 ans et je suis basée à Montpellier dans le sud de la France. 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__11.04.57-1501664901

 

Sur la photo on peut me voir en compagnie de mon chien Bosko.  Je l'ai adopté il y a deux ans et demi et c'est surement grace à lui que le sort de tous ces chiens me tient autant à coeur. Comment réagir face à tant d'injustice ? Ces animaux n'ont rien demandé. Pourquoi choyer Bosko et ignorer la souffrance des autres qui croisent ma route ? Quelques interrogations et prises de conscience plus tard, j'avais pris ma decision. Prendre les choses en main. Lever des fonds. Me rendre sur place. Rétablir l'ordre. 

 

J'ai la ferme impression que ce n'est pas un simple projet. Tout cela résonne comme un tournant décisif de mon existence. Je n'ai fait jusqu'a présent que papillonner sans vraiment trouver de sens à tout ça. Il y a toujours eu quelque chose qui manquait. Un truc. 

 

Depuis que j'ai la ferme intention de m'occuper d'eux, j'ai le sentiment de gérer une infime partie émergée de l'iceberg. J'ai la conviction que ce projet me mènera sur quelque  chose de plus grand. Ce n'est qu'une première étape. Si j'y arrive, je sais que rien ne sera impossible pour le futur. Ecrire ces mots, télécharger les photos, mettre en ordre les tâches et contacter les personnes adéquates. Tout cela fait vibrer en moi une petite étincelle. Tout le reste me semble dérisoire. Toutes mes cellules sont en ébullition à l'idée de mener ce projet à bien. 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__11.13.49-1501665630

 

 

À quoi servira la collecte ?

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.52.00-1501663934

 

Capture_d_e_cran_2017-08-08_a__14.44.46-1502196330

 

Il y a une cinquantaine de chiens, il faut compter 80 euros par tête pour la stérilisation et 20 euros pour la vaccination. Donner une partie raisonnable au vétérinaire qui se déplacera d'Agadir et lui fournir un local pour opérer. 

 

Si, par chance, la collecte dépasse la somme estimée, je traiterais plus de chiens, et étendrais mon champs d'action aux zones alentours. 

 

Le projet commence le 1er novembre et se déroulera sur 50 jours. 

 

Je m'engage alors à suivre la population de chiens en les recensant, les traitant, les stérilisant et les vaccinant.

 

Je m'engage à sensibiliser au maximum la population pour une cohabitation pacifique optimale et durable 

 

Je m'engage à une totale transparence quant aux fonds mobilisés (factures scannées sur la page facebook du projet) et à un dévouement le plus total pour cette cause. 

 

Comme vous le savez, chaque euro compte.  En particulier quand on part de zéro. Il n'y a pas de local pour les interventions, ni même de vétérinaire à des kilomètres à la ronde. Tout reste à faire.

 

Chaque centime sera dédié à leur survie : Achat de produits anti parasitaire, stérilisation et castration, matériel de  recensement  (tag, collier, encoche..), le déplacement d'un vétérinaire 

 

Je percevrai l'intégralité de la collecte mais prendrai en charge personnellement mes déplacements et mon quotidien là bas, cela va de soi. 

 

Quotidiennement, je prendrai des photos et des vidéos sous forme de petit reportage des actions et résultats. 

 

Je suis prête, pleine d'idées, d'énergie et de determination. 

 

N'hésitez pas à me demander plus de renseignements

 

Je vous remercie d'avance et vous suis infiniment reconnaissante pour votre implication dans la réussite de ce projet !!

 

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__11.00.45-1501664487

 

Ims_one-1502196547

 

 

Capture_d_e_cran_2017-08-16_a__04.49.42-1503925971

Capture_d_e_cran_2017-08-02_a__10.53.24-1501664031

Photos : Fanny Bourel 

Logo : Anais Flament 

(Traduction anglais et arabe en cours)

Thumb_capture_d_e_cran_2017-08-02_a__11.26.27-1501666060
bellefanny

EN CE QUI ME CONCERNE Je m'appelle Fanny j'ai bientôt 25 ans et je suis basée à Montpellier dans le sud de la France. Sur la photo on peut me voir en compagnie de mon chien Bosko. Je l'ai adopté il y a deux ans et demi et c'est surement grace à lui que le sort de tous ces chiens me tient autant à coeur. Comment réagir face à tant d'injustice ?... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Joyeux anniversaire et bon courage ! :)
Thumb_default
Grand projet par un grand coeur