Sur la Route Nationale 7

#Sur la Route Nationale 7 Le road-trip ! Le récit de l'histoire de France en marche Aidez-nous à faire de ce projet une réalité !

Visuel du projet Sur la Route Nationale 7
Échoué
3
Contributeurs
29/04/2019
Date de fin
180 €
Sur 5 500 €
3 %

Sur la Route Nationale 7

#Sur la Route Nationale 7

ou l'histoire de France en marche

 

Pourquoi un road-movie littéraire et gonzo sur la Nationale 7 ?

Pour l'auteur et le journaliste qu'Alain Bourmaud n'a jamais cessé d'être, la Nationale 7 est une exploration de la France d'hier et d'aujourd'hui.

 

Alain BOURMAUD

Né en Vendée voici un demi-siècle environ, Alain Bourmaud a d’abord embrassé le métier de journaliste. Une aventure entamée au sein du quotidien nantais Presse-Océan, puis poursuivie à Paris, où il rencontre, au début des années 90, Thierry Ardisson, qui l’engage alors pour prendre en charge l’editingd’Entrevue. Une collaboration qui s’interrompt en 1995, lorsque l’homme en noir, qui prépare son retour à la télévision, cède son magazine. Deux ans plus tard, l’animateur fait de nouveau appel au talent de son ancien chef d’édition pour écrire les lancements et les gimmicks de la quotidienne culturelle Rive Droite / Rive Gauche, diffusée sur Paris Première. Depuis lors, Alain Bourmaud a poursuivi sa carrière d’auteur pour animateurs auprès de Stéphane Bern, Yann Artus-Bertrand, Éric Naulleau et François Busnel, présentateur de La Grande Librairie sur France 5 de 2013 à 2018.

Il est aussi le co-auteur de la première biographie consacrée à Valérie Trierweiler, La Dame de pique, publiée en 2013 aux éditions First. Son premier roman, L’Ivre mort, a paru aux éditions Ex Aequo en 2016. Il se consacre désormais à l’écriture.

 

Pourquoi un road-movie littéraire et gonzo sur la Nationale 7 ?

Pour l'auteur et le journaliste qu'Alain Bourmaud n'a jamais cessé d'être, la Nationale 7 est une exploration de la France d'hier et d'aujourd'hui.

La Nationale 7 c'est, avec La Marseillaise,  notre autre hymne national, écrit et chanté par l'autre Grand Charles : Trenet.

La Nationale 7, c'est évidemment la mythique route des congés payés créés par le Front populaire, celle empruntée par des millions de vacanciers qui s'en allaient trouver le soleil sur les plages de la Riviera.

La Nationale 7, c'est notre Route 66

La Nationale 7, c'est un itinéraire millénaire de mille kilomètres, naguère voie romaine, ensuite voie royale puis route impériale, aujourd'hui partiellement rayé de la carte mais qui demeure un musée vivant à ciel ouvert.

C'est ce fleuve d'asphalte aux longs bras – la Route Bleue entre Roanne et Valence ; la Corniche d'or, qui longe le massif de l'Estérel et la Méditerranée ; les Petite, Moyenne et Grande Corniche qui serpentent à flanc de montagne de Nice à Menton – qui traverse la France du Nord au Sud, de Paris à la frontière italienne...

La Nationale 7, c'est aussi le terrain de prédilection de la grande révolution du siècle dernier : celle de l'automobile, instrument de liberté aujourd'hui condamné, de son histoire ponctuée d'exploits célèbres et d'accidents tragiques.

La Nationale 7, c'est encore un parcours gustatif fait d'étapes gustatives exceptionnelles

Cette  autre spécificité nationale que le monde entier envie à la France : pas moins de 12 restaurants étoilés jalonnent la route de Paris à Menton.

La Nationale 7, c'est également la grande inspiratrice

Une route à qui l'on doit de grandes œuvres et de grandes inventions, et qui permet au voyageur de croiser des grands noms : ceux de Picasso, Simenon, Panhard, Le Corbusier, Cocteau, Cézanne, Chanel... 

La Nationale 7 c'est enfin la France des territoires

La France des Gilets jaunes, celle de ces anonymes qui y survivent et qui la font revivre.

Objectif : une photographie de la France d'aujourd'hui.

Dans son cabriolet, une Citroën C3 Pluriel, réincarnation rustique et moderne de de la 2CV, il parcourra les 995 kilomètres qui séparent le point Zéro des routes de France devant le parvis de Notre-Dame de Paris de la frontière italienne tout au long de 12 étapes, sur une durée de 20 jours: il faudra bien reprendre la route du retour.

Départ le lundi 3 juin 2019 depuis le point Zéro des routes de France

devant Notre-Dame de Paris

 

Sur ce trajet de 1000 bornes ( !), où l’on roule sur les antiques voies romaines, ce sont aussi les vestiges des grandes époques de l’Histoire de France qui se succèdent. On y voit les sites gallo-romains d’Orange, Vienne ou Fréjus ; on s’arrête dans les villages médiévaux comme La Charité-sur-Loire ; on visite les innombrables exemples d’arts roman et gothique ; on revit les ors de la Royauté comme à Fontainebleau ; on découvre des architectures rares telles que le Couvent de La Tourette de Le Corbusier, avant-gardistes et muséales comme cet hypermarché de Ris-Orangis bâti par Claude Parent ; ou fastueuses comme les villas de la Riviera...

La France des grands hommes

Sur ce trajet, on retrouve aussi celles et ceux qui ont bâti la France: Claude, premier empereur romain né à Lyon au temps où la capitale des Gaules s’appelait Lugdunum, qui fit construire l’ancêtre de la N7, la via Agrippa ; Louis XI, créateur de la Poste royale ; Napoléon 1er, le père de la Nationale 7, qui l’emprunta lors de son périlleux exil à l’île d’Elbe en 1814...

Pour le lecteur et le spectateur, le cabriolet et son équipage sont un guide

Un arpenteur qui suit l'itinéraire originel et descend, ville après village, étape par étape, halte après halte cette ex-route des vacances comme on remonte un fleuve pour (re) découvrir ce qu'il reste de cette France heureuse d'hier et saisir les mutations de ses paysages du présent.

Ce road-movie illustré est à la fois le roman vrai de la route et une enquête sur la "douce France" d'aujourd'hui.

 

 

À quoi servira la collecte

Faire appel à vous, c'est garantir la faisabilité du projet  ET l'indépendance du propos.

Cette liberté revendiquée permet en effet d'échapper à tout accord contractuel avec des "sponsors" toujours soucieux de retour sur investissement, fût-il symbolique – constructeur automobile, chaîne hôtelière,  – que conseillent, voire qu'exigent le plus souvent les éditeurs, y. compris ceux spécialisés dans la littérature de voyage, afin leur faire économiser sur les frais et les à-valoir.

Sur la Route Nationale 7 n'est ni un guide de voyage ni un publi-reportage

mais le récit sans fard d'une expérience vécue

Iil est donc hors de propos de se faire inviter ou de recevoir le moindre cadeau de la part de l'hôtelier, du restaurateur, du vigneron, de l'entrepreneur ou de l'artisan que l'équipage de la C3 Pluriel rencontrera chaque jour au cours de son périple en direction de Menton.

Ce road-movie ne laisse aucune place à une quelconque publicité, même habilement déguisée ; c'est pourquoi vous êtes nos seuls mécènes.

 

Répartition du budget 

Hébergement et frais de bouche : 30%

Essence (incluant le retour et les kilomètres supplémentaires au parcours linéaire) : 10%

Photo et image (incluant la location d'un drone) : 60%

Trois pôles de dépense indispensables à la réalisation de ce road-trip historique et social.

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Mécène

50 €

Vous recevez un exemplaire signé de la main de l'auteur de l'édition non illustrée.
  • Livraison estimée juin 2020

Donateur

5 €

Vous êtes crédité avec vos nom et prénom dans la liste des remerciements à la fin du livre.
  • Livraison estimée juin 2020

Cher Contributeur

10 €

Vous recevez un exemplaire numéroté à la main de l'édition non illustrée par l'auteur
  • 1 contributeur

Généreux mécène

100 €

Vous recevez un exemplaire signé de l'édition illustrée.
  • 1 contributeur
  • Livraison estimée novembre 2020

Cher amphitryon

250 €

Vous recevrez un exemplaire personnellement dédicacé de l'édition illustrée.
  • Livraison estimée novembre 2020

Faire un don

Je donne ce que je veux