Soutenez le domaine des pies blanches pour un chai pratique et des vignes pérennes

Large_imghome-1518624730

Présentation détaillée du projet

Il y a encore 4 ans nous étions parisiens, j'étais mime.... mais ça c'était  avant.... Nous avons eu le désir de vivre au grand air, guidé par mon amour du vin, mon adoration des cépages pineau d'aunis et chenin.... Le baluchon et hop au boulot...


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry

 

Le domaine des pies blanches a été créé en 2015 guidé par un changement de vie et la volonté de travailler la terre de faire du vin. Le nom du domaine vient du lieu-dit d'une petite parcelle de blanc. Grace une belle opportunité lié à l’entraide, au désir de transmission, et au soutien de ma compagne Nathalie Milet, le projet se lance avec une première récolte en 2016.

 

 

Après un btsa œnologie/viticulture, un stage merveilleux, j’ai la chance de commencer sur 3,25 hectares de vigne dans le sud Sarthe à Marçon. Les vignes sont cultivés en bio depuis 2004, sur un sol argile à silex avec la roche mère en tuffeau, ce qui donne des vins vifs, tendus allant sur des arômes épicés et fruits rouges pour les rouges; acacia et agrumes pour les blancs.

 

L’encépagement est typique de la région à savoir le pineau d’aunis en majorité avec des cépages accessoires tel que le gamay et le côt pour les rouges, et le chenin pour le blanc.

 

 

Ma ligne de conduite est de travailler au plus proche de la nature avec la mise en place des engrais verts pour éviter les labours, ainsi garder une belle structure de sol et des vignes au plus proche de son milieu "naturelles".

 

Concernant la vinification c’est la même veine, j’ai le désir de travailler avec le moins de souffre possible et le plus naturellement possible afin d’exprimer au mieux le terroir et les particularités aromatiques du raisin.

J'essaie de travailler en vigne et au chai comme dans mon ancien métier, sentir la nature profonde des choses et les accompagner au mieux pour qu'elles s'expriment le plus naturellement possible.

 

 

 

Pourquoi un financement participatif ?

•Notre entreprise se monte de manière quasi autonome, quasiment sans financement malgré les problèmes de rendement dus au gel (70% de perte la première année et 40% la seconde). Cependant pour pouvoir progresser nous avons besoin de stabiliser le lieu de vinification et pérenniser les vignes.

 

• Les banques ne veulent pas nous aider, et nous souhaitons rester à un niveau d’endettement minime afin de rester autonome.

 

•Notre ambition est l’artisanat et pour ce faire nous souhaitons rester petit mais travailler avec la meilleure qualité possible. 

À quoi servira la collecte ?

Le financement se fera en 2 paliers car 2 objectifs sont importants:

 

I) Aménagement du chai

Nous avons emménagé il y a 2 ans, nettoyé, évacué des gravas et rangé et oui.... le but sera de pouvoir travailler les vins à l'abri (reception de vendange, décuvage, mise en bouteille...). Maintenant il faut reconstruire!

Cout total 6 000 euros

Maintenant:

 

Le projet fini:

 

 

Les travaux comprennent :

•Casser la dalle existante devant les caves et le reste d’une cuve en béton armée

•Creuser les cotées de la cave de stockage pour préparer le bétonnage

•Sortir les gravas

•Refaire la dalle ciment devant les caves, la cave de stockage et l’accueil client

•Faire la couverture en bac acier au-dessus des cuves à rouge actuellement dehors et non abritées.

•Aménager des sorties d’eau et l’électricité 

 

 

Ces travaux sont importants pour le domaine pour plusieurs raisons :

•Faciliter le travail de vinification

• sécuriser l’hygiène pour la vinification

• économiser le bonhomme

• fixer une base saine pour travailler en sécurité et efficacement

•Vous accueillir simplement

•Faire de beaux vins

 

 

 

Si nous arrivons au premier paliers pourquoi pas continuer?Nous avons encore besoin de vous

Il est primordial en plus d'avoir des cuves abritées d'avoir du raisin à mettre dedans! C'est pour ça qu'il est très important que nous avancions le plus possible dans notre travail de remplacement des pieds de vigne. Un pieds de vigne donne en moyenne 1 bouteille au bout de 5 ans... Donnez votre nom aux pieds de vignes en attendant les bouteilles!!!!

 

 

II) Début des complantations

Remplacement des manquants : 7000€

Complanter c'est quoi? Toutes mes vignes ont en moyenne 30 ans, le vignoble français est fortement attaqué par une maladie (l'esca) qui tue le pied de vigne (15% des pieds en France ces 5 dernières années). Pour pérenniser les parcelles, il faut régulièrement remplacer les pieds pour pouvoir continuer à produire. C'est mieux le raisin pour faire du vin...

 

 

•Une première campagne de remplacement des manquants.

•Les pineaux d’aunis : 735 pieds, la rémunération du service pour la complantation et l’achat de piquettes de protection

•Les chenins : 806 pieds, la rémunération du service pour la complantation et l’achat de piquettes de protection

•Cette complantation couvre une surface de 70 ares de pineau d’aunis et 55 ares de chenins.

•Cela va me permettre de pérenniser les parcelles, d’avoir d’ici 5 ans une production qui augmentera de 20% (soit 700 bouteilles environ) et ainsi gagner en autonomie.

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Pierre, Même si cette campagne de financement participatif n'atteint pas son objectif, mieux vaut y voir dans cela le verre à moitié plein qu'à moitié vide ! Continue ce rêve qui le votre avec Nathalie.
Thumb_default
Vas-y mon gars ! Je fais tourner enfin l'information autant que possible et je crois en vous.
Thumb_default
Vous avez bien raison de réaliser vos projets. Travailler et prendre du plaisir, la réussite est toujours au bout de ce parcours, même s'il est parfois semé d’embûches! On trinquera bientôt, j’espère! François