Participez à la construction d’un réseau LGBT+ qui préfère les VRAIS amis aux nombreux amis (et adapté aux pays homophobes)

Large_crow_18-1520435649

Présentation détaillée du projet

Tu as des centaines d’amis sur facebook…
Tu as accès à des centaines de profils sur ton appli de rencontres…
Mais tu as le sentiment, finalement, que tout ça te bouffe et t’isole.
Ce que nous voulons tous, en fait, c’est de vraies amitiés dans la vraie vie.

 

Une nouvelle tendance se dessine sur le web :
GensDeConfiance (un site d’annonces) fait un tabac en n’offrant un accès que par parrainage…
Facebook est en légère perte d’audience et recentre ses algorithmes au profit des groupes…
Le projet Yag.social , en gestation depuis 3 ans, se trouve finalement dans l’air du temps.

 

 

 

Mon Projet : un facebook LGBT pour se faire de VRAIS amis

Yag.social réunit les fonctionnalités de partage comme sur facebook + celles d’un site de rencontres

           +  3 règles qui changent tout !

C’est un club exclusif. Pour y entrer, il faut être invité.
Au gré des contacts, parmi les plus sympas, tu en valides 15 en vrais amis.
Ton réseau, c’est tes vrais amis… et les amis de tes vrais amis.

 

             Ce qui donne...

 

Plus de discrétion. Plus de sécurité. Seules les personnes sûres entrent sur le réseau.
Plus de confiance. Tous les profils auxquels tu as accès sont appréciés par  tes amis.
Une plus grande qualité des profils. Les invitations sont limitées ; chacun invite ses meilleurs amis.
Pour des amitiés durables. Les plans, ça peut être sympa mais le jeu des partages ou le fait d’avoir des amis en commun va te permettre de construire de vraies relations.
Plus forts ensemble ! La vie gay est semée d’embuches. S’entourer d’amis, se rassembler,  être solidaire, c’est le premier pas pour s’épanouir et nous affirmer ensemble.

 

YagSocial est un club où tu invites les quelques personnes que tu apprécies le plus.
Sur Yagsocial on préfère la qualité à la quantité d’amis ; c’est une logique de choix.
                                                 Aimer c’est choisir !
Ensemble, nous allons construire une communauté de gens qui aspirent à rencontrer d’autres gens intéressants et qui souhaitent nourrir des amitiés vraies.

 

 

Le fondateur 
Rémi. J’habite au Maroc depuis plus de 20 ans.  Actuellement, je fais de la communication culturelle et conduis un travail artistique, ce qui ne me permet pas de dégager assez de trésorerie pour financer ce projet. J’ai besoin de votre coup de main.

 

 

La genèse du projet

Dans les années 80, j’ai eu l’opportunité de travailler dans un lieu gay et cela m’a permis d’entendre les confidences paradoxales des clients : les mecs avaient de multiples amants mais se plaignaient de solitude !
Au Maroc, j’ai vu une réelle évolution grâce à internet : il est devenu plus facile de faire des rencontres. Surtout, les gays ont conscience de ne pas être seuls et assument mieux, au moins pour eux même, leur différence. Malheureusement ici, les applications de rencontres sont surtout des outils utilisés pour la prostitution et par les prédateurs de tout poil ; dans certains pays africains, elles permettent mêmes la chasse aux homosexuels. Il y a un vrai besoin de sécurité pour les LGBT et je vois que, affectivement et humainement, beaucoup de gens souffrent.

En décidant de m’expatrier, j’ai dû reconstruire à zéro mon cercle d’amis. Les réseaux sociaux nous donnent l’illusion qu’il est facile de s’entourer, de faire des rencontres. J’ai découvert que se faire des amis demande de la patience, de l’énergie… et quelques trucs !

Cette idée de réseau est née de cette expérience. Je veux faire le pari qu’il est possible de construire de nouveaux réseaux sociaux qui préfèrent la sincérité au nombre, qui ne versent pas dans l’anonymat, la sociabilité factice et la consommation, mais permettent l’amitié dans la vraie vie.

 

 

Pour conclure

La situation des LGBT s’est considérablement améliorée en Europe en 35 ans. Il reste encore un travail considérable pour parvenir tous à vivre bien.
Ici, au Maroc, les gays doutent que leur situation va évoluer ; leur situation est pourtant bien meilleure que la nôtre quand j’avais 20 ans, mais la différence de traitement par rapport à l’Europe, les frustre. Au contraire, je suis convaincu que les choses vont changer ici, et plus rapidement encore. Ce réseau peut y contribuer.
Soutenir ce projet, c’est aussi permettre son développement au Maroc et, je l’espère, ailleurs au Maghreb, en Afrique. Merci à vous tous.

À quoi servira la collecte ?

Le coût du projet

Le site est payant 10€/an au Maroc et 25 €/an en Europe.
Il sera finalisé en avril 2018.

Chaque membre bénéficie de 3 mois de gratuité pour découvrir les fonctionnalités et l’intérêt du site. Il me faut couvrir la création du site et sa maintenance jusqu’à une montée en puissance suffisante.
13.000 € de développement pour le démarrage
  3.000 € de développement pour la Version 3
  6.000 € de préparation et maintenance administrateur
  4.400 € de TVA
  1.600 € hébergement et autres frais
28.000 € en tout.
25.000 € sont déjà financés.

Le solde sollicité correspond au financement de la Version 3 qui est mise en ligne en mars. Si nous dépassons notre objectif nous amorcerons une version avec une fonctionnalité pour organiser des sorties entre amis.
(L'auteur du projet, Rémi Aubrée, recevra l'intégralité de la collecte). 

Derniers commentaires

Thumb_default
Salut Rémi ! Je participe volontiers à ton projet qui je sais, comme tous tes projets, te tient à coeur ! Merci d'être là. Je t'embrasse et espère te voir très bientôt. Stéphane