UNE CAVALE SUR MESURE

Embarquez avec nous pour Une Cavale sur Mesure. Le premier Long Métrage de Charles Meurisse

Visuel du projet UNE CAVALE SUR MESURE
Réussi
28
Contributions
06/07/2021
Date de fin
3 340 €
Sur 2 800 €
119 %
Autoproduction
culturelle

UNE CAVALE SUR MESURE

<h2 style="text-align:center">Une Cavale sur Mesure</h2> <p style="text-align:center">Un film de Charles Meurisse</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734969/3203943b-a106-46ce-8299-152a8b09fa20.JPG" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>&laquo;&nbsp;Je pensais que c&rsquo;&eacute;tait une aventure alors que c&rsquo;&eacute;tait la vie&nbsp;&raquo;</em></p> <p>&nbsp;</p> <p>Bonjour, Je suis Charles Meurisse et j&rsquo;ai besoin de vous&nbsp;pour finir mon film !</p> <p>Depuis maintenant pr&egrave;s de 3 ans je travaille sur mon premier long m&eacute;trage. Quelle meilleure id&eacute;e que de tenter de r&eacute;aliser son premier film au milieu d&rsquo;une crise sanitaire&nbsp;?</p> <p>Et pourtant nous avons &laquo;&nbsp;presque&nbsp;&raquo; r&eacute;ussi&hellip;Oui apr&egrave;s 21 jours de tournages au mois de septembre, il ne nous reste que 3 jours (5 Minutes de film) pour terminer cette aventure.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Le pitch du film</strong></p> <p><em>La vie de Fred, 40 ans, ne ressemble pas &agrave; celle de tout le monde, il gagne beaucoup d&rsquo;argent, il est bien entour&eacute;, il ne manque de rien&hellip;Mais &ccedil;a c&rsquo;&eacute;tait avant&nbsp;!</em></p> <p><em>Apr&egrave;s une journ&eacute;e bien remplie, Fred va se faire kidnapper. Franck et Stan, les deux preneurs d&rsquo;otages, sont m&eacute;thodiques, organis&eacute;s et pourtant rien ne se passera comme pr&eacute;vu&hellip;</em></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734970/04385b1f-74ad-4a0a-bc9a-c0ed00cb9678.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Le casting </strong><strong>(Par ordre alphab&eacute;tique)</strong></p> <h2>Serge Da Silva&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734971/81180e0a-5e52-44db-ad27-9149a0ff7875.JPG" />&nbsp;&nbsp;</p> <h2>Fabrice Donnio</h2> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734972/2962e216-bff3-422c-971d-59f8c996bf68.JPG" />&nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;</p> <h2>Laurent Hugny&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;</h2> <p>&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734973/abd502f3-00aa-4f81-ac62-c0bb75661776.JPG" /></p> <h2>Fabienne Galloux&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;</h2> <p>&nbsp; &nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734974/e5bbb6cb-dd8e-41d5-9583-7108e0cfcefe.jpg" /></p> <h2>Olivier Macarez&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;</h2> <p>&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734975/51a7fbeb-e1b3-4518-9a46-9e1e89c9152f.png" />&nbsp;</p> <h2>Nicolas Vall&eacute;e&nbsp;</h2> <p>&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734976/8190d03c-40e2-4403-bbe4-988bbbf15f49.JPG" /></p> <h2>Nadia Van de Ven</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734977/86edd2c1-32ef-4838-8b72-daebb63f8e78.png" /></p> <p>&nbsp;</p> <h3>Et bien d&rsquo;autres surprises&hellip;</h3> <h2><strong>Avec la participation exceptionnelle de </strong></h2> <h2>Elisa Servier</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/734999/8a7eaf9c-4487-42c0-8ff0-f76585936ece.png" /></p> <h2>Fran&ccedil;ois Xavier demaison</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735004/9f55d4eb-e92e-4d52-b34f-bbfc11586475.jpg" width="100%" /></p> <h2>Serge Hazanavicius</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735002/427abf45-f0d6-4d68-862a-f760de3de529.JPG" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <h2><strong>Gen&egrave;se du projet</strong></h2> <p>Je suis pass&eacute; par de nombreuses r&eacute;flexions avant de prendre la d&eacute;cision&nbsp;de faire un film seul, sans soci&eacute;t&eacute; de production et avec un budget ultra r&eacute;duit. Mais, j&rsquo;avais en moi une furieuse envie d&rsquo;aller au bout d&rsquo;une histoire.</p> <p>Ce n&rsquo;est pas par volont&eacute; de transgresser les r&egrave;gles de financement classique que je passe par des chemins d&eacute;tourn&eacute;s. C&rsquo;est simplement par n&eacute;cessit&eacute;. La n&eacute;cessit&eacute; de faire un long m&eacute;trage.</p> <p>Aujourd&rsquo;hui, j&rsquo;y suis presque parvenu et je suis tellement fier du r&eacute;sultat.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735005/40ad04d8-270b-47ad-910f-68bc108d221c.JPG" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735006/2c555d7a-999c-45cb-93ad-6f47592e5cef.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735007/20c5b9a6-261f-49f8-94ef-0dbc6a829651.JPG" width="100%" />&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735008/d4b645db-a3a4-4e95-91db-365345bd3773.JPG" width="100%" />&nbsp;<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735009/90b3b07e-b83c-46ad-97d1-8f5056d9b8d3.JPG" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Ce film, c&rsquo;est l&rsquo;aboutissement de plusieurs ann&eacute;es de choix, de sacrifices, de projets annexes pour financer mon r&ecirc;ve et celui de toute une &eacute;quipe.</p> <p>Cette &eacute;quipe compte sur moi. Je ne veux pas la d&eacute;cevoir. Nous avons tous tellement investi en temps et en travail. Nous sommes si pr&egrave;s du but.</p> <p>Je me suis lanc&eacute; dans une aventure qui &eacute;tait p&eacute;rilleuse mais Nelson Mandela disait&nbsp;: &laquo;&nbsp;Je ne perds jamais. Sois-je gagne, soit j&rsquo;apprends&nbsp;&raquo;.</p> <p>La pand&eacute;mie a rendu l&rsquo;exp&eacute;rience bien plus compliqu&eacute;e mais m&rsquo;a donn&eacute; encore plus l&rsquo;envie de r&eacute;ussir ce pari incroyable.</p> <p>Faire un film dans ces conditions, c&rsquo;est avoir plus de libert&eacute; et paradoxalement c&rsquo;est aussi avoir plus de contraintes. Ces contraintes de lieu, de temps, d&rsquo;organisation, d&rsquo;autorisations, de d&eacute;cors, de budget serr&eacute;, j&rsquo;en ai fait des forces.</p> <p>Une Cavale sur Mesure&nbsp;se veut un road movie &eacute;nergique o&ugrave; l&rsquo;importance est donn&eacute;e au rythme, au jeu des acteurs et au ton. C&rsquo;est aussi une belle histoire d&rsquo;amiti&eacute;.</p> <p>Il y avait de nombreux angles pour parler d&rsquo;amiti&eacute;. J&rsquo;ai pris un risque suppl&eacute;mentaire, celui de faire une com&eacute;die.&nbsp; C&rsquo;est un exercice difficile, mais c&rsquo;est ce qui me fascine le plus&hellip;l&rsquo;art de r&eacute;ussir &agrave; faire rire. L&rsquo;ann&eacute;e &eacute;coul&eacute;e a &eacute;t&eacute; suffisamment triste pour que les spectateurs aient besoin de l&eacute;g&egrave;ret&eacute; et de d&eacute;tendre leurs zygomatiques.</p> <p>Sans d&eacute;cors, avec de nombreux tournages en ext&eacute;rieurs ou dans des lieux atypiques, nous avons pu apporter une belle qualit&eacute; d&rsquo;image et une lumi&egrave;re &eacute;tonnante.</p> <p>J&rsquo;ai souhait&eacute; mettre &agrave; l&rsquo;honneur et tourner dans deux r&eacute;gions que je connais bien&nbsp;: le Nord de la France et la Creuse.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735010/3bdb0abd-c67f-432b-8ec9-20f271285458.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Qui suis-je? ( Extrait d&#39;un article de presse)</strong></p> <p>Si au d&eacute;part Charles passe son temps dans les salles de r&eacute;p&eacute;titions et sur les planches, aujourd&rsquo;hui, il se dirige vers la direction d&rsquo;acteur, la mise en sc&egrave;ne, la r&eacute;alisation&hellip;</p> <p>En 2002, c&rsquo;est sa premi&egrave;re exp&eacute;rience professionnelle en tant que r&eacute;alisateur<strong>. &laquo;&nbsp;Merci Mademoiselle&nbsp;&raquo;</strong> est un court m&eacute;trage, co-r&eacute;alis&eacute; avec Laurent Gerard, qui regroupe pas moins de 35 com&eacute;diennes.</p> <p>Il va poursuivre son exp&eacute;rience en 2005 avec un autre court m&eacute;trage <strong>&laquo;&nbsp;40 mlg d&rsquo;amour par jour&nbsp;&raquo;</strong>, ce deuxi&egrave;me court est encore une fois &eacute;crit par Carole Greep.</p> <p>En 2008, Il r&eacute;alise de nombreux films d&eacute;di&eacute;s &agrave; des annonceurs pour le web (<strong>Sauter, Natixis, Corine de Farme, Cetelem, Vert Baudet, Sixt, TPS&hellip;</strong>). C&rsquo;est aussi l&rsquo;ann&eacute;e de son troisi&egrave;me court m&eacute;trage, <strong>&laquo;&nbsp;Une place &agrave; Prendre&nbsp;&raquo;</strong>, mais cette fois-ci il &eacute;crit le sc&eacute;nario en plus de le r&eacute;aliser.</p> <p>En 2010, il r&eacute;alise un pilote de programme court <strong>&laquo;&nbsp;Slash//Slash&nbsp;&raquo;,</strong> une com&eacute;die sur l&rsquo;univers des ordinateurs, ainsi que <strong>&laquo;&nbsp;Footlose&nbsp;&raquo;</strong>, une com&eacute;die de 26 minutes avec Fran&ccedil;ois Levantal, Dominique Pinon, Eva Darlan, Thierry Liagre, Eric Th&eacute;obald, etc&hellip;</p> <p>En 2020, Charles r&eacute;alise son premier long m&eacute;trage. Une aventure exceptionnelle, qu&rsquo;il commence juste apr&egrave;s la crise sanitaire de mars. <strong>&laquo;&nbsp;Il faut bien qu&rsquo;on vive&nbsp;&raquo;</strong> est devenu <strong>&laquo;&nbsp;une cavale sur mesure&nbsp;&raquo;.</strong> Cette com&eacute;die est actuellement en montage.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/735011/f8a14e3b-dd85-4083-9a93-8c3f9afea06d.JPG" width="100%" /></p> <h2><a><strong>Quels sont mes besoins&nbsp;?</strong></a></h2> <h3>2800 euros</h3> <p>Aujourd&rsquo;hui, il reste trois jours de tournage avec toute la logistique pour assurer les d&eacute;placements et la restauration des acteurs, des figurants et de l&rsquo;&eacute;quipe de tournage ainsi que toute la post prod.</p> <p>En contribuant &agrave; cette campagne de crowdfunding,&nbsp;vous embarquez avec moi sur ce projet un peu fou et vous pouvez donner vie &agrave; un r&ecirc;ve.</p> <p>Vous aidez &eacute;galement la culture et l&rsquo;industrie cin&eacute;matographique, tellement mise &agrave; mal l&rsquo;ann&eacute;e derni&egrave;re. Enfin, vous prenez part &agrave; une belle aventure humaine. Vous pourrez dire que vous avez, par votre don g&eacute;n&eacute;reux, quel qu&rsquo;il soit, permis aux futurs spectateurs d&rsquo;UNE CAVALE SUR MESURE de rire dans les salles et de passer un moment de simple bonheur.</p> <p>UN GRAND MERCI. Charles Meurisse</p> <p>Et pour finir, ces quelques mots d&rsquo;un des plus grands r&eacute;alisateurs de ces derni&egrave;res ann&eacute;es</p> <p>&nbsp;&laquo;&nbsp;J&rsquo;admire toute personne capable de mettre sur pied une production, de trouver une histoire, de l&rsquo;argent, des acteurs, et des techniciens et de travailler dur ensuite comme un esclave pour faire le film&hellip;Mais je l&egrave;ve mon chapeau devant toute personne ayant r&eacute;alis&eacute; un documentaire, un court m&eacute;trage, un spot publicitaire, une dramatique t&eacute;l&eacute;, un film de tourisme, un reportage, un long m&eacute;trage, n&rsquo;importe quoi&hellip;Parce que c&rsquo;est le business le plus dur au monde. Le public en r&ecirc;ve, croit que c&rsquo;est facile et plein de glamour. S&rsquo;ils y passaient une fois, rien qu&rsquo;une petite fois, ils n&rsquo;y reviendraient jamais. Je le jure&hellip;&nbsp;&raquo; &nbsp;Steven Spielberg</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<h2><strong>Les fonds collect&eacute;s serviront dans un premier temps &agrave; toute l&#39;intendance des 3 derniers jours de tournage</strong></h2> <p><strong>Les repas pour l&#39;&eacute;quipe et&nbsp;les acteurs&nbsp;(dont une grosse journ&eacute;e avec une vingtaine de figurants) ...1160 euros de repas pour&nbsp;trois jours</strong></p> <p><strong>Les transports&nbsp;sur lieux de tournage pour les trois jours, la location d&#39;un camion pour le mat&eacute;riel, l&#39;essence...980&nbsp;euros</strong></p> <p><strong>Pour les trois jours qui nous restent du mat&eacute;riel suppl&eacute;mentaire comme par exemple un travelling,&nbsp;de l&#39;&eacute;clairage pour le dernier jour....660 euros</strong></p>

Contreparties

Merci ...Vous faites partie de cette aventure !!!

10 €

  • 2 contributions
Votre nom sera au générique du film.

Livraison estimée : janvier 2022

Merci ...La cavale continue !

20 €

  • 5 contributions
Grâce à votre particpation vous pourrez voir votre nom au générique du film. et vous recevrez une photo numérique du film.

Livraison estimée : janvier 2022

Toute l'équipe vous remercie...ils vont enfin pouvoir manger 😁

35 €

  • 5 contributions
votre nom sera au générique du film. Vous recevrez une photo numérique du film, ainsi qu'une affiche du film.

Livraison estimée : janvier 2022

Wouah....eh bien personne ne pourra nous arrêter !!!! Merci !!!

50 €

  • 5 contributions
Nous allons faire un bon en avant grâce à votre générosité... Votre nom sera au générique et vous recevrez une photo du film dédicacée à votre nom et l'affiche du film

Livraison estimée : janvier 2022

Non c'est pas vrai...C'est génial, merci !

70 €

  • 2 contributions
Quelle générosité...Encore un peu de patience, la cavale va bientot debarquer sur les écrans. Votre nom apparaitra au générique du film. vous recevrez aussi une photo numérique du film, et une affiche du film, dédicacée par les comédiens.

Livraison estimée : janvier 2022

Je n'en reviens pas !!! Vous me faites rougir...

100 €

  • 4 contributions
Quelle générosité...Ce geste est formidable pour l'équipe, un grand merci ...Votre nom sera au générique du film. Ainsi qu'une affiche dédicacée par l'ensemble de l'équipe à votre nom.

Livraison estimée : janvier 2022

Faire un don

Je donne ce que je veux