Aidez-nous à créer une nouvelle volière pour les perroquets abandonnés, maltraités ou handicapés

Large_kiskiss_1_620-1528401108

Présentation détaillée du projet

La collecte permettra de financer la création de plusieurs nouvelles volières pour les perroquets abandonnés, maltraités ou handicapés que nous accueillerons.

 

Victime de sa beauté et de sa popularité

 

Les perroquets se retrouvent souvent dans une famille qui découvre, parfois trop tard, qu’un perroquet demande du temps, a besoin d’être éduqué, a besoin d’interaction  et répond à des besoins alimentaires spécifiques à leurs espèces.

 

 

Il arrive fréquemment que des personnes achètent des oiseaux sur un coup de cœur, sans vraiment réaliser que de vivre avec un perroquet est totalement différent que de vivre avec un chien ou un chat.

 

Tout nouveau tout beau,  

 

En règles générale  les premiers mois se passent bien,  puis le temps passe, et ses propriétaires se rendent compte que COCO crie très fort (et que ça dérange les voisins ou sois même), devient agressif, s'arrache les plumes ou se mutile

 

 

Impuissant devant ces comportements qui s’accentuent aux fils des semaines COCO n’est plus aussi intéressant qu’au premier jour…

 

A partir de ce moment, la personne cherche une solution :

 

-          Le vendre a une nouvelle famille ?  

 

-          Le garder dans la cage, mais à un endroit où il dérangera moins… Dans le garage par exemple...

 

-          Trouver un refuge qui serait capable de l’accueillir...

 

Les refuges classiques pour les animaux domestiques ne sont pas, de par leur nature bien équipés pour recueillir des animaux de la faune sauvage comme les perroquets, même nés en captivité.

 

- Le placer chez un professionnel qui pourra lui apporter ce dont il a besoin, est de loin la meilleure des solutions, et c'est là qu'on intervient.

 

photo : Gérald et Scouby Cacatoès Rosalbin

 

Habitat-plumes, s'occupe de récupérer ces oiseaux depuis plusieurs années.

 

A savoir que dans notre région, la corse, il n’y a pas de parc animaliers ou de zoos qui pourraient les accueillir.

 

Une fois arrivé chez nous et après avoir subi une quarantaine obligatoire, les oiseaux sont placés en volières adapté à leurs besoins, l'éducation la sociabilisassions et les soins commencent.

 

 

Les oiseaux qui ont un mauvais état de plumage commencent un régime adapté à leurs besoins. Les problèmes de plumages sont très souvent liés à une alimentation non adapté ce qui leurs crée des carences alimentaires.

 

 

Les oiseaux handicapés recevront les soins, ainsi que toute l'affection dont ils ont besoin. (BEN conure Molina «pyrrhura molinae ») qui a le bec cassé, il faut que nous lui broyons les aliments car il ne peut pas les casser de lui-même.

 

 

Pour les oiseaux qui ont des problèmes de comportements (timidité, agressivité, cris etc.) nous établissons un programme de sociabilisassions adaptés.

 

Pour nous aider dans notre tâche, nous travaillons en collaboration avec le Docteur Eric Stoeckel vétérinaire spécialisé dans les NAC, et éleveurs de perroquets,  il nous suit depuis longtemps et nous aide à mettre en place des programmes de nutritions pour nos pensionnaires.

 

 

Nous vivons depuis plus de 20 ans avec des perroquets et au fil du temps, de plus en plus de personnes ne pouvant plus s’occuper convenablement de leurs perroquets viennent nous voir pour que nous adoptions leurs perroquets.

 

Jusqu'à présent, avec mon épouse nous avons financé l’intégralité des dépenses occasionnées par l’accueil des nouveaux pensionnaires (sans aucune aide pour sauver ces oiseaux), achats et constructions des volières, nourritures, examens vétérinaires et tests maladies.

 

A aujourd’hui nous avons tellement de demande qu'il nous faut agrandir notre espace d’accueil avec la construction de nouvelles volières. (Plan ci-dessous)

 

VUE DE DESSUS : PLAN D'IMPLANTATION 

VUE PERSPECTIVE :

 

 

Nous ne connaissions pas ce système d’aides et soutiens participatif, nous trouvons que c’est un excellent moyen de pouvoir s’entraider.

 

 C'est la raison pour laquelle aujourd'hui nous faisons appel à vous pour les aider ! Merci !

À quoi servira la collecte ?

La collecte permettra de financer la création de plusieurs nouvelles volières pour les perroquets que nous accueillerons, nous sommes totalement investie dans ce projet humainement et financièrement. 

 

Lancement du projet et début des travaux : AOUT 2018 

 

Première étape : Implantation et réalisation des fondations pour les volières

 

Deuxième étape : Découpage des tubes alu pour la création des structures des volières 

 

Troisième étape : Assemblage des tubes et fabrication des panneaux avec grillages 2m x 1m

 

Quatrième étape : Fixation des panneaux de la volière sur les fondations

 

Cinquième étape : Découpe et assemblage des panneaux bois pour créer les différents abris pour que les oiseaux puissent s'abriter du vent

 

Sixième étape : Fabrication et assemblage des panneaux qui constitueront les sas, sécurité oblige

 

Septième étape : Aménagement des volières pour que les oiseaux s'y sentent bien (Perchoirs, cordes, cachettes, gamelles, plantes, etc.)

 

Huitième étape : Accueillir les nouveaux pensionnaires

 

mention légale "Je percevrai l'intégralité de la collecte." 

 

Budget à prévoir pour la construction des volières :

Détails des différents achats :

 

Grâce à vous, ils pourront bénéficier de ces nouvelles volières, et nous vous en remercions

 

Nini, femelle gris du Gabon, âge de 7 ans  ne savait absolument pas voler car quant ont la récupéré elle avait  les plumes des ailes coupé.  Aujourd'hui c'est plumes ont totalement repoussé, elle peu voler a nouveau pour son plus grand plaisir et le notre.  Une très belle victoire pour elle et pour nous !

 

Comme eux, encore pleins d'oiseaux attendent d'être aidés. alors on compte sur vous ! pour continuer cette belle aventure.

                                            MERCI DU FOND DU COEUR

Thumb_coca-1526939814
Gerald-Chabanier

Notre volonté chez Habitat-plumes est de redonner une seconde chance aux perroquets abandonnés, handicapés ou maltraités. Moi même Gérald et mon épouse Madeleine veillons sur le bien-être de nos petits protégé avec passion et amour.