La compagnie L'Orage a besoin de vous : VORACES au théâtre de l'Opprimé dans le cadre du festival Plein feux sur la jeune création !

Large_voraaaces-1499334530-1499334552

Présentation détaillée du projet

Objectif atteint ! Merci à tous ! On continue, avec 500 euros de plus on pourra payer la location de micro HF pour nos chanteuses live ! 

VORACES, L'HISTOIRE

 

    Quatre personnages pris dans une attraction terrible vers leurs fins. Avec eux, tapies dans l’ombre, deux présences chantantes.

    Chacun d’eux possède en lui une bête qui veut user de ses crocs. Thomas et Léna sont ensemble, elle est plus jeune et elle l’aime à en mourir. Lui se fait ronger de l’intérieur, il cherche de l’aide chez son voisin, Simon, jeune homme trouble aux envies dangereuses, quand débarque Alice. Lumière au milieu des ténèbres, princesse venue d’ailleurs, elle déboussole et renverse tout sur son passage. Mais n’est-elle pas aussi vorace que les autres?

 

Voraces___olivier_quero_p1110676-1499244391    crédits photo : Olivier Quéro

 

LE DEBUT DU PROJET

 

    La compagnie L'Orage est une jeune compagnie issue de l'ERACM (Ecole Régionale d'Acteurs de Cannes et Marseille) En 2015, lors des travaux d'acteurs proposé par l'école, j'ai réuni six comédiens de ma promotion pour leur parler de mon projet. Celui-ci a été sélectionné pour une première résidence en 2016 à l’Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle sur une période de deux fois huit jours. A l’issu de la dernière période il y a eu trois représentations publiques les 12,13 et 14 janvier 2017.

    VORACES est une écriture que j’ai composée avec les comédiens et d’après les comédiens. Ils ont fait des improvisations pendant les huit premiers jours et j’ai écrit le texte avant la seconde session.

    J’ai commencé par leur parler de l’histoire que je voulais raconter, de ce qui me poussait à faire ce projet, mes envies, mes idées et mon désir de les voir, eux, s’approprier l’histoire et l’intériorité de chaque personnage.

 

Voraces___olivier_quero_p1110760-1499244404   crédits photo : Olivier Quéro

 

NOTE D'INTENTION

 

    Ma première base de travail est Le Petit Chaperon Rouge de Perrault. J’ai lu la version théâtrale de Joël Pommerat et je voulais travailler dessus mais j’ai choisi de parler du loup, de ce qu’il inspire aux hommes depuis toujours, de ce qu’il est réellement, des peurs qu’il crée. Et je me suis aperçu que plutôt que de le chercher dans les forêts, on peut trouver le loup bien plus proche de nous. En nous. Une bête qui nous habite nous.

    Dans cette recherche six comédiens explorent par le biais de quatre personnages et de deux présences chantantes le monstre qu’il a en lui. Chacun à sa manière est tourmenté, dévoré, porté, dévié par sa voracité. J’essaye d’amener chaque comédien à jouer avec ce monstre et à l’utiliser pour servir l’histoire. Mon but est de faire transpirer, transparaître, vibrer le mal être de ces personnages dans une alternance de scènes de vie et d’échappées dans l’ombre dans lesquelles les présences osent se montrer. Inspiré par le film Rosemary’s Baby de Polanski, je cherche à charger les scènes quotidiennes d’une sauvagerie imperceptible. Dans cette étrangeté ils évoluent, bousculés par des forces invisibles, comme des pions animés par quelque chose qui ne sait pas quoi faire d’eux.

    Seule Alice, personnage que je rêve divin, a su dompter cette chose en elle. Elle arrive auréolée de lumière parmi les autres personnages. Comme des noyés qui se raccrochent au dernier objet flottant pour survivre, les trois autres vont tenter de s’agripper à elle et essayer de l’entraîner avec eux. Elle est comme une comète, inaltérable, qui traverse le cosmos en laissant derrière elle un sillage de carnage. Les gens qu’elle rencontre se fracassent sur son passage. C’est sa malédiction.

 

Voraces___olivier_quero_p1110749-1498592376    crédits photo : Olivier Quéro

 

    Nous avons travaillé sans psychologie, les personnages marchent à l’instinct, selon leurs désirs. VORACES ça parle de désir sans en parler avec des mots. Tous les personnages veulent ou fantasment quelque chose et c’est ce qui les meut. Leurs bêtes internes ont pris les commandes.

    L’idée des présences chantantes est venue à moi grâce au requiem de György Ligeti dans le film 2001 L'Odyssée de l’espace. Un chœur de voix qui apparaît en même temps que le monolithe du film. J’ai donc demandé à Yitu Tchang et Chloé Lasne de travailler sur un chant à deux voix, sans paroles, et de trouver des mélodies qui se mêlent à l’action. Lors des essais j’ai tout de suite été sûr de mon choix. Elles sont les étais qui soutiennent le propos. De par leurs chants, elles tiennent l’histoire autant que les comédiens sur le plateau. On les voit peu ce qui rend leur présence d’autant plus forte. Lorsqu’elles apparaissent on ne sait pas ce qu’on voit, ni qui elles sont, ni ce qu’elles sont.

    Elles sont des êtres sans âge, présents depuis la nuit des temps et attirés par tout ce qui est sombre.

 

Geoffrey Mandon

 Filles-1498593288

 

La compagnie L'Orage a besoin de vous ! 

 

-Nous sommes présélectionnés pour le Festival Nanterre sur scène 2017 le 6 septembre 2017

 

-Nous jouons cinq représentations au théâtre de l'Opprimé à Paris du 27 septembre au 1er octobre 2017

 

 

L'EQUIPE

 

Couple-1499335161   

 

THOMAS, LA BETE BLESSEE / LENA, L'AMOUREUSE ABSOLUE

 

 

 Coloc-1499335569

 

ALICE, LA COMETE MAUDITE / SIMON, LE ROI DE LA GAUFFRE 

 

 

 Chanteuses-1499335746

 

LES CHANTEUSES DE L'OMBRE

 

 

Tech-1499349130

 

 L'HOMME AUX MANETTES / LA FEMME AUX PROJECTEURS

 

Geo-1499349161

 

                                                       LE PILOTE

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

DEUX ALLER-RETOUR EN TRAIN MARSEILLE-PARIS POUR TOUTE L'EQUIPE : 1260€

(un aller-retour Marseille-Paris en train pour une personne = 70€

nous sommes 9 personnes à devoir nous déplacer : 70 x 9 = 630

nous devons nous rendre deux fois à Paris : 630 x 2 = 1260)

 

La Compagnie ne possède rien encore, nous voudrions acquérir le petit décor que nécessite le spectacle, à savoir :

 

DEUX CANAPES : 100€

 

LOCATION VEHICULE POUR TRANSPORTS DE DECORS : 100€

 

MAQUILLAGE/COSTUMES/ACCESSOIRES : 200€

 

TULLE POUR PROJECTION VIDEO : 340€

 

Si la collecte dépasse la somme demandée,

nous pourrons acquérir 2 micros serre-tête HF et un vidéo projecteur -

nous serions ainsi à la pointe de la technologie ! 

 

La compagnie L'Orage percevra l'intégralité de la collecte.

Thumb_capture_d_e_cran_2017-07-02_a__18.57.13-1499014657
Geoffrey

Je suis né à Rillieux la Pape près de Lyon, j’ai 25 ans et j’ai grandi à la campagne. J’ai obtenu un BAC technologique en 2009 et j’ai vécu de petits boulots pendant environ un an. J’ai mis les pieds dans un théâtre pour la première fois quand j’avais 20 ans, âge où j’ai commencé ma formation d’acteur à Montpellier à la Compagnie Maritime.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On vous veut ! laNouche, Topazio, bAnjamin & Stéfou aka da Piatforme possee
Thumb_fullsizerender-1460132107
Tracez bien votre route la bande !
Thumb_default
Jeanne, la relève est assurée !