What can i say? album Gabrielle Sandman sextet

Aidez nous à financer ce projet d'album en sextet !! merci!

Visuel du projet What can i say? album Gabrielle Sandman sextet
Réussi
140
Contributeurs
23/01/2021
Date de fin
6 205 €
Sur 6 000 €
103 %
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française
Changer
de vie

What can i say? album Gabrielle Sandman sextet

Pourquoi ce projet?

Alors qu'est ce que je peux dire? (:-)  Il est né de l'envie de faire une "photographie sonore"  de notre collaboration  musicale menée depuis un peu plus de deux ans, lors de bals swing mensuels ( My Sunday swing), organisés dans l'espace très cosmique du Ground Control à Paris ( Gare de Lyon) et en association avec l'école de danse Brotherswing.  Bon,là ça fait très lourd et  très sérieux dit comme ça , mais il nous a semblé important d'immortaliser le fruit de ces heures de composition (nocturnes), de ces répétitions (matinales) , de ces arrangements (audacieux), de ces corrections (pointilleuses), ou même de ces absorptions de café ( excessives), sous la forme circulaire d'un CD, ou sous le format d'un fichier Mp3, comme vous voudrez. 

Qu'est ce que vous jouez?

Sur cet enregistrement de 15 titres ( Oui on est un peu gourmands) vous pourrez entendre des arrangements personnels des grands standards issus des années 30 mais aussi quelques titres français et une composition originale.L'esthétique générale de l'album est assez influencée par celle du swing des années 50, ( un peu dans l'esprit "cool jazz", à savoir,raffiné, élégant, épuré et aussi pensé pour s'adapter au rythme des danseurs de swing qui nous ont écoutés et soutenus chaleureusement pendant ces deux dernières années.  Mais pas que... Il y a aussi bien sûr les influences musicales portées par chacun des musiciens du groupe, ( le New Orleans, le jazz manouche, le  Bop...).

Et sinon qui êtes-vous?

Alors nous sommes un sextet (6!) composé de musiciens professionnels, tous inspirés et  expérimentés, se produisant très régulièrement sur la scène jazz parisienne.

Il y a Pierre Richeux, à la guitare.

C'est lui  qui a crée le collectif Octave et Anatole il y a une dizaine d'années, en sillonnant les routes de France ,sur les traces de son mentor, "the one and only "Django Reinhardt. C'est grâce à son énergie, sa force de travail inimaginable et son inventivité que nous nous sommes mobilisés tous ensemble aujourd'hui pour  ce genre de génial projet.

Pascal Mucci à la batterie.

Compère du collectif depuis plusieurs années , cet artiste aux multiples influences ( swing, rhythm and  blues, blues) possède une précision, une exigence  et une souplesse de jeu aussi grandes que l'est  sa bienveillance. D'ailleurs, je l'ai élu "le musicien le plus gentil de la scène jazz actuelle".

César Poirier au saxophone ténor / clarinette, et arrangements. 

On ne fait plus la biographie d'un artiste aussi influent  et actif que monsieur Poirier. Son influence se diffuse même jusque dans le jargon du milieu jazz, où le sobriquet de "gazier" s'est imposé à tous et partout pour désigner toute personne que l'on croise et avec qui l'on joue.

Noé Codjia à la trompette/ arrangements.

Noé est un grand musicien aux allures de "jeune prodige". C'est un grand parce qu'il a synthétisé ultra rapidement tout ce qu'il a appris en quelques années pour créer un style et un jeu totalement singulier, subtil, sensible, mais aussi très éclectique. Grand perfectionniste, quand il joue, c'est presque toujours génial mais il s'excuse presque toujours, en disant que "ça aurait pu être mieux".

Leigh Barker , à la contrebasse. 

Arrivé en France seulement il y a quelques années, il s'est imposé dans de nombreux orchestres de swing et aujourd'hui tout le monde se l'arrache. Il est tellement booké qu'il faut prendre rendez vous au moins deux mois à l'avance pour faire une  répète avec lui. Ce grand  et mystérieux Australien a une connaissance accrue de cette musique, et de son univers. Avec un tempo irréprochable, à lui seul, il cimente la rythmique.

Et moi, Gabrielle Sandman, au chant / composition. 

Cet album, reflète pour moi tout le chemin parcouru depuis ma première rencontre  émue avec Billie Holiday, dans  ma chambre d'ado,  il y a quinze ans.  Entre mon premier tour de chant à Bordeaux et les différents concerts à Paris, j'ai rencontré beaucoup beaucoup de musiciens et tout un univers que je connaissais très peu s'est alors ouvert à moi. L'envie de  concrétiser toutes ces rencontres est  arrivée à maturité et j'en  suis vraiment très heureuse. je m'estime également très chanceuse d'être si bien entourée. Des musiciens aussi talentueux que  sympathiques et  drôles, c'est assez précieux.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte

La somme récoltée sert à financer toutes les étapes de création de l'album:

-1500 euros pour les sessions d'enregistrement.

-1500 euros pour le mix et le mastering.

-2000 pour le pressage du CD et paiement SDRM.

- 500 euros pour le graphisme, l'envoi des disques...

-8% de la commission du site Kiss Kiss Bank Bank.

Merci beaucoup beaucoup d'avance ! we love you!

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux