Nous avons atteint 172% de la cagnotte!! Merci de votre soutien pour notre aventure au festival d'Avignon!!

Large_final-1530293288

Présentation détaillée du projet

ZORTEILS ET SOLITUDES, LE SYNDROME DE L'ASPERGE est une pièce de théâtre qui raconte l'histoire d'une mère et de son enfant autiste asperger. Leur chemin fait écho à tous les défis que la vie nous présente à un moment de l'existence.

 


La "Compagnie QUOI?" emmène toute l'équipe de la pièce (5 comédiens) au festival d'Avignon pour y présenter plusieurs lectures publiques devant programmateurs.

 

 

Une étoile de mer ne tiendra jamais dans un moule carré....
Sauf si le moule lui fait de la place pour qu'elle puisse déployer ses 5 pattes.

 

#RÉSUMÉ

 

Voici quelques images issues de notre premier filage!

#NOTE DE MISE EN SCENE

"Zorteils et Solitudes, le Syndrome de l'Asperge" raconte 13 années du quotidien d'une mère et de son enfant autiste Asperger.

 

Leur vie se raconte en déroulant des scènes très concrètes et d'un réalisme absolu dans le langage. Tantôt quotidiennes et anecdotiques, tantôt intimes et bouleversantes.

 

Ce récit de vie est ponctué, accompagné, par un fil rouge à la langue poétique : celles de deux Dieux, Zeus et L'Olympe .

 

Leur parole se superpose au réel en y ajoutant une dimension métaphorique, un point de vue sur l'existence, presque son sous-titre.

Ces personnages disent le dessous de ce qui est vécu, ils racontent l'intérieur des personnages. Ils nous livrent l'enjeu de la vie même.

Ainsi, deux langues, celle du concret, et celle des "Dieux", se croisent, se chevauchent, se subliment l'une l'autre.

 

L'Olympe et Zeus, deux Dieux sur scène

 

Zeus et L'Olympe démarrent dans le public, qu'ils ré-investissent parfois aux grés de l'Histoire, puis ils investissent la scènes, les décors, les accessoires, les personnages. Ils "sont" La Vie. Légitimement, ce sont eux, L'Olympe et Zeus, qui mettent en place la mise en scène, bougent la scénographie...

Souvent ils s'adressent à La Mère, au Géant. La Mère ne les voit pas, ne les entend pas et n'est-ce pas là notre drame à tous : celui de ne voir ni entendre le sens profond de ce que nous vivons, celui d'errer criant, gesticulant, tandis que tout était là devant nous...

 

Le Géant, représente le syndrome.

 

Personnage métaphorique, il est indissociable de l'Enfant et de l'Adolescent. Son corps immense souffre d'être emprisonné dans le corps minuscule et tellement limité d'un si petit humain. Conscient de sa captivité, le Géant souffre, refusant sa prison, terrifié des conséquences de la vie, qui peut devenir la mort ou la souffrance à tout instant. Il hurle, grogne et frappe, et L'Enfant se durci, terrorisé par la vie et toutes ses douleurs, tous ses risques insensés.

 

Le rythme de la pièce soutenu par un univers sonore fort

 

Les scènes s'enchaînent, aussi vite que les pensées de l'enfant, d'une manière faussement désorganisée. Le texte slamé des Dieux tisse le lien permanent entre le visible et l'invisible, entre le dit et le non-dit.

 

Le son, la musique, reflètent tantôt les perceptions sensorielles hyper développées de l’enfant tantôt les états d’âme des personnages. Une mouche qui vole devient alors la source d’une angoisse de mort pour celui qui l’entend vrombir tel un avion à réaction. Les bruits du quotidien, anecdotiques pour nous, envahissent et surchargent l’espace sonore de l’Enfant et de l'Adolescent et déforment sa perception du monde extérieur.

A cela s’ajoutent des percussions, des rythmes swing ou pop plus enlevés, qui racontent les moments de joie et de lâcher prise de la Mère et de l’Enfant.

 

Chacun peut se mettre à la place de ces personnages criant de vérité: Tantôt drôles, tantôt touchants, tantôt effrayants, toujours vrais.

 

Les ruptures sont là, pour nous permettre de souffler, de voir la lumière entre les nuits sombres, les rires après les crises, tels les mouvements des vagues ascendantes et descendantes qui font le propre de nos vies.

 

#L'EQUIPE

 

 

DEBORAH LEVI  L’auteure, metteure en Scène / Rôle de La Mère

 

Deborah Levi débute sa carrière en tant que comédienne à 17 ans dans des comédies musicales américaines et britanniques avant de revenir en France. À 24 ans elle participe à la création d’une association, Kryzalid, qui monte de nombreux projets audiovisuels et théâtraux avec différents artistes. Elle voit sa carrière s’interrompre brutalement vers 30 ans lorsque l’autisme de son fils prend le pas sur sa sphère professionnelle. Après quelques années elle revient en tant que réalisatrice d’un polar surnaturel de 11 minutes «êMe» et comme comédienne dans la comédie à succès «Après le mariage, les emmerdes». Elle tourne également pour la télévision et monte un One Woman Show puis un seule en scène, qu’elle joue respectivement 2 ans.

Avant d’entreprendre l’écriture de « Zorteils et Solitudes, le syndrome de l’Asperge », Deborah écrit une fiction animée et deux fictions tv dont un polar surnaturel.

Mais l’urgence de sa vie familiale autant que celle de la société française l’ont poussée à mettre en premier plan ce texte qu’elle considère comme urgent.

La place de la femme, le métissage culturel en France et la question de l’invisible sont les thématiques de prédilection de cette auteure.

Précédent projet monté sur KissKissBankBank

Site Perso

Facebook

êMe sur Viméo

 

 

 

EDWARD DECESARI Le Géant

 

Edward débute en 2014 sous la direction d’Hervé Falloux dans « Un Privé à Babylone » de Richard Brautigan. Il enchaîne ensuite pour une tournée dans différents CDN en 2015/2016 sous la direction de Jacques Allaire dans « Le Dernier Contingent » d’Alain Julien Rudefoucauld (TDB, Scènes des 3 Ponts, CIRCa, Scène Nationale de Sète, Le Parvis, La Comédie de Saint-Etienne…) En 2016/2017, il joue dans une création « Mise en boite » une création d’Ines Anane.

Durant ces années il en profitera pour passer derrière la caméra et réaliser deux courts métrages : « Le film D’Ornicar qui dit que quoi, mais où ? » et « Punk Anonyme ».

Facebook

 

 

 

LAURA LOUISE L'Enfant

 

C’est en septembre 2012 que Laura monte sur Paris . Elle se forme tout d'abord aux Cours Simon, mais se révèle aux Laboratoires de l'acteur dirigé par Hélène Zidi. Elle tourne dans plusieurs courts métrages et publie en 2015 aux Éditions du Net son roman "Lève la tête quand tu marches". Elle vient de terminer l’écriture de son premier court-métrage et créé sa compagnie pour monter le projet Burn Baby Burn dans la mise en scène de Julia Malinbaum.

Facebook 

Instagram

 

 

 

CHARLES PÉRINEL L'Adolescent

 

Charles commence elle théâtre au festival d'Avignon dans "À la Vie à la Mort" de et mis en scène par Simone Riste. Ensuite il participera à divers projets tels que "La Ronde" mis en scène par Judith Andres, "Les Reines de Paris" de et mis en scène par Julian Bahell (nommé dans la catégorie meilleure comédie aux Petits Molières 2017)(2015-2016), "Jeux d'enfants" de R. Marasco et mis en scène par Dorothée Deblaton (prix du public au concours du Théâtre XIII 2016) et enfin "Mise en boîte" de et mis en scène par Ines Anane (2017 et 2018).

Facebook

 

 

DOMINIQUE LOLLIA  L'Olympe

 

Formée à la méthode Meisner,Dominique Lollia démarre avec l’univers du conte africain dans « Ébène » de et avec Lydia Ewandé et les textes d'Amadou Hampathéba. Elle fait également du théâtre de rue avec "Les Tréteaux du Cœur Volants" de Pascalito, du théâtre Japonais et du théâtre plus classique avec deux  Tchekhov mis en scène par Junji FUSEYA. Elle aborde également la tragédie contemporaine avec " Le Bouc" de Kwamé NGORAN m.e.s par Freddy ROJAS. Ou encore les tragédies grecques avec Philippe ADRIEN au Théâtre de La Tempête. Elle rencontre le cinéma avec Bertrand BLIER dans "Mon Homme", tourne avec Gilles BOURDOS, Luis LOBATON. Elle tient le 1er rôle féminin dans " Le Premier Jour" Luc de St SERNIN et LAS VEGAS HOTEL de Christophe GROS DUBOIS

Fiche Artiste 

Facebook

CLEMENT LARUELLE Compositeur / Création Sonore

Est venu a l'univers du Son lors du 25ème anniversaire de Woodstock. Il démarre à la batterie en tant qu'autodidacte . Rapidement , il organise des Jam sessions dans plusieurs clubs parisiens . Il finit par constituer un groupe "La Théorie des Nuages".

 

Pour Clément la musique est avant tout un dialogue , un partage , une rencontre avec d'autres artistes.

Pour "Zorteils et Solitude" l'univers sonore et musical se doit de véhiculer avant tout les états émotionnels des personnages.

 

#ÉLÉMENTS DE SCÉNOGRAPHIE

 

 Un lit d’abord, celui de la maternité qui se transforme en lit de bébé pour évoluer jusqu’à celui de l’adolescent.

 

Un canapé lit défraichi mais accueillant

 

Ce sont la base du décor à laquelle s’ajoutent sur quelques scènes, une baignoire, un caddie et un petit bureau.

 

Tous les éléments de décor seront sur roulettes et manipulés à vue par Les Dieux.

Pour certaines scènes, l’avant-scène sera isolé, nu, dans la lumière, le reste plongé dans le noir.

Toujours si la configuration le permet les éléments de base du décor (lit et canapé) seront reliés à des câbles permettant de les surélever dans les airs, les faisant apparaître suspendus dans un « ailleurs ».

 

VIDÉO DES EXTRAITS DE LA TOUTE PREMIÈRE LECTURE EN NOV 2017

 

#LES ASSOCIATIONS QUI NOUS SOUTIENNENT

ASPERGER AMITIE

 

LE SILENCE DES JUSTES

ÉLAN RETROUVÉ

ASPIEJOB

 

À quoi servira la collecte ?

Nous sommes presque à notre objectif idéal de 3000euros, MERCI!!
Aidez-nous à monter et diffuser ce spectacle en allant plus loin!

Il nous faut de quoi payer une captation sur Avignon et prévoir les frais de com et de promo à la rentrée!! Alors toute contribution est précieuse:

Détails des dépenses

1500euros : frais de transport + logement à Avignon pour toute l'équipe.

300euros : impression des flyers pour Avignon

300euros : impression des dossiers pour les programmateurs

400euros : location salles de répétition (juin/juillet) + théâtres Avignon

600euros : frais d'administration de la compagnie sur juin et juillet

150euros : captation, montage et séance photos.

150euros : enregistrement, montage et mixage des pistes son.

150euros : défraiement compositeur pour les premiers habillages sonores.

MERCI MERCI MERCI QUELQUE SOIT VOTRE AIDE ELLE NOUS EST PRÉCIEUSE!!

La Compagnie QUOI? percevra l'intégralité de la collecte qui servira à rembourser les frais avancés. Tout surplus sera utilisé pour les frais de production des mois à venir.

Tous les dons que vous nous adressez afin de soutenir l’aventure de Zorteils sont éligibles au mécénat culturel, et ouvrent droit à la réduction d’impôt.

Thumb_deborahlevi-1526576523
deborah.levi

Deborah débute sa carrière très jeune dans des comédies musicales américaines avant de revenir en France où elle monte une association d’artistes et crée de nombreux projets audiovisuels et théâtraux. Elle voit sa carrière s’interrompre brutalement lorsque l’autisme de son fils prend le pas sur sa sphère professionnelle. Après quelques années elle... Voir la suite

Derniers commentaires

Default-8
Bravo Deborah, tout mon soutien pour ton beau projet! Amicalement, Clara
Default-4
Je suis à WGP (c est comme ça que j ai entendu parlé de la pièce) votre projet est passionnant et courageux et touche une cause à laquelle je suis particulièrement sensible’,l’autisme. Je vous souhaite beaucoup de succès Encore bravo et merci Je suis fière d apporter ma petite pierre à l édifice
Default-1
Bravo Deborah! avec tous nos voeux!