Ablo

Originaire du Burkina Faso, Abdoulaye Traoré a d’abord sillonné dès le début des années 1990 l’Afrique de l'Ouest, multipliant les collaborations avec de grands noms de la Région : Victor Démé, Les Go de Kotéba... etc. Ces rencontres l’amènent en Europe en 2001, point d’orgue de la reconnaissance de son talent. Abdoulaye excelle à la guitare sèche et électrique et maîtrise un large panel de musiques africaines en tant que rythmicien et soliste. Il déploie un jeu à la fois libre et précis, incisif et chaloupé, et sa virtuosité et son sens de l’écoute en font un improvisateur hors pair. En France, il fonde en 2002 Debademba autour de ses propres compositions. Il collabore aussi à Paris avec de grands noms de la musique comme Fatoumata Diawara et Hindi Zahra. Mais c’est en 2009 qu’il fait une rencontre décisive pour l’avenir de Debademba, avec un jeune chanteur malien : Mohamed Diaby.