Alberto WEISS

Strasbourg, France

Alberto Weiss guitariste jazz manouche Alberto Weiss est né le 22 avril 1991. Il est issu d'une famille de musiciens de tradition manouche. Il a 8 ans lorsque son père, le chanteur Albert Weiss, lui enseigne ses premiers accords sur la guitare. Il joue avec ses cousins à l'occasion de fêtes, de concerts. Grand admirateur de Django Reinhardt, il travaille et apprend très vite une partie de son répertoire. Alberto a 10 ans lorsqu'il se produit pour la première fois en concert à Paris. Tony Gatlif présent dans la salle, impressionné par la présence de ce gamin sur la scène, lui propose de tourner dans son film "Swing". Dans ce film Alberto côtoie deux grands de la musique jazz manouche, Tchavolo Schmitt et Mandino Reinhardt. Mandino encourage Alberto à développer son oreille et sa technique, il devient son "mentor" pour cette difficile école de la guitare jazz. En 2010 il enregistre son premier album, "à la naissance de mon son". Pour réaliser cet album, Alberto invite son père Albert weiss au chant et le prestigieux violoniste Martin Weiss. Ils y interprètent un répertoire de jazz manouche traditionnel ainsi que trois compositons d'Alberto. Suite à cet enregistrement Alberto rejoindra la formation de Martin Weiss (World sinti jazz ensemble) pour un concert à l'occasion du festival "Django Reinhardt" en juillet 2010 à Hildesheim en Allemagne. Alberto se produit sur les scènes de France et d'Allemagne, le plus souvent possible avec son père Albert Weiss, le chanteur à la "voix de velours". Le chant en langue "manouche" apporte une authenticité à la formation. Albert représente par ses compositions, la mémoire de la culture sinti qu'il aime partager sans retenue. On peut entendre l'émotion produite par ce grand chanteur dans la formation de Mandino Reinhardt, sur le CD "le swing du luthier". Alberto s'impose par son jeu et rencontre les grands du style tel que Fapy Lafertin, Bireli Lagrene, Stochelo Rosenberg, Daniel Givone, David Reinhardt, Dorado Schmitt, Marcel Loeffler et bien d'autres... Alberto perpétue par sa technique, sa sensibilté, sa musicalité cette magnifique tradition, bien qu'il soit en constante recherche de nouveautés.