Alexandra.M

Capbreton, France

Après avoir passé une dizaine d'années à Paris où j'ai travaillé pour plusieurs théâtres, je suis revenue m'installer dans le sud-ouest, ma terre natale. J'y ai créé il y a six ans un commerce saisonnier sur la plage. Les mois où je ne travaillais pas, je suis devenue bénévole pour une association s'occupant de chats abandonnés, me rapprochant ainsi de ma passion pour les animaux. Je souhaite trouver des solutions pour eux et leurs maîtres mais également venir en aide aux associations. L’idée d'un système de garde gratuit, accessible à tout le monde m'a paru être une évidence quand j'ai vu le nombre d'animaux abandonnés chaque été. J'ai compris aussi que le nombre de candidats à l’adoption diminuait faute de système de garde. En effet, le problème de la garde est un des principaux freins à l'adoption. Si nous arrivons à créer en France un réseau suffisamment important d'Animalkeepers prêts à s'entraider, cela apportera une véritable alternative au problème de la garde et permettrait éventuellement l'augmentation des adoptions.