alexjrousseau

Alexis Rousseau, jeune artiste français d’origine allemande, a vécu une partie de sa vie aux Etats-Unis. Formé chez Acting International sous la direction de Robert Cordier auprès de Clara McBride, Paola Greco, Alexandre Velikovsky ou encore Nathan Willcoks, en études théâtrales à l'IET de l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle et à la danse chez Rick Odums (auprès de Nadejda Kostenko entre autres), il se dirige ensuite vers la mise en scène. Il monte en 2011 A Last Midsummer... adapté Du Songe d'une Nuit d'Eté de William Shakespeare, et sera dramaturge sur une adaptation de Much Ado About Nothing du même auteur, l'année suivante et sera de nouveau consultant sur la même production un an après. Egalement mannequin pendant plusieurs années, il a eu la chance de voyager à travers le monde. Fortement influencé par son bagage européen, il a aussi pu découvrir des cultures telles que la culture chinoise, la culture arabe (Afrique du nord et Moyen-Orient), ainsi que la culture américaine. Très marqué par ces différentes découvertes, il décide d'explorer d'autres moyens d'expression et se forme en autodidacte à l'art pictural. Passionné par les arts plastiques, visuels, la performance et la danse, il utilise cette large palette de choix lors de ses mises en scène. L'expression d'une dualité qu'il pense omniprésente est permise à travers l'exploration des possibilités à caractère plus universel qu'offrent l'espace, le mouvement et le temps. Il préfère d'ailleurs le terme de "spectacle" à celui propre au théâtre de "pièce", ce qui confirme son ancrage dans le théâtre postdramatique où transparait un certain concept nihiliste pour que ce qu'il appel "l'essence" puisse être rendue. Faire l'ablation du tout pour revenir à l'essentiel en mettant en évidence la matière vivante et chercher au plus profond jusqu'au fondement même des choses, apparait comme une question de survie dans un monde qu'il considère devenu chaotique. Une certaine forme de primitivisme assumé révélant l'intime conviction qu'une alternative au language articulé est possible. Au delà de la simple création artistique, il utilise avant tout divers médiums afin que la création ne soit plus que le support d'un brûlant désir de communiquer et de transmettre. On retrouve autant d'influences de Jan Fabre, Bob Wilson, Angelica Liddell, Marina Abramovic, Olivier de Sagazan, Daniel Larrieu, ou encore Rodrigo Garcia, en ce qui concerne l'art vivant ; que de Kazimir Malévitch, Robert Motherwell, Pierre Soulages, Mark Rothko, Antoni Tàpies, Richard Serra, Gutaï ou Alberto Giacometti, entre autres, pour les arts plastiques. Que ce soit au travers des arts vivants ou plastiques, Alexis est avant tout instantané et guidé par le sentiment. Tantôt brut et tranchant, tantôt hésitant ou questionnant, ses diverses expériences se ressentent dans ses oeuvres hétéroclites, comme une sorte de catharsis au service de la création où se mêlent une forme de nostalgie, une âme à vif qui mèneront inévitablement à une certaine reflexion et à une remise en question fondamentale du monde qui nous entoure. Un art des sens avant d'être un art du sens. Alexis à créé sa compagnie en 2015 -STILL life experiment/compagnie Alexis Rousseau- avec laquelle il travaille à la création d'un spectacle, Are You Sure That We Are Awake ? inspiré une nouvelle fois de A Midsummer Night's Dream de William Shakespeare ; et vit et travaille désormais à Paris.