Alzhar

Jeanne POITEVIN est metteur en scène, auteur, actrice, fondatrice et directrice de la compagnie ALZHAR depuis 1993. Elle développe un processus de création par et pour tous, écho des mondes et des temps, en ateliers de créations dans les univers les plus en crise de notre société. En prison notamment avec Lieux Fictifs, Caroline CACCAVALE et José CESARINI, dans les foyers, écoles, collèges, lycées, avec Alzhar et récemment Le Vent Se Lève !. Elle met en scène ses textes ainsi qu’une «traversée des monuments» : «Le Misanthrope» de MOLIERE, Britannicus de RACINE, ouvre une recherche Nord-Sud avec «Dans La Solitude des Champs de Coton» de B.M. kOLTES puis « Affaires et peines » de Mnaouar SMADAH, « Ailleurs » montage poétique et international de toutes les époques. « Nord et Sud dans nos histoires et dans l’oeuvre d’Albert CAMUS, Le Premier Homme ». Dans son parcours de formation, elle apprend de Claude MERLIN, Jacques RANCIÉRE, et aussi à l’école d’Arts de Cergy Pontoise, et avec Niels ARESTRUP, Antoine CAMPO, Alain kNAPP, Ariane MNOUCHkINE, Jean-Pierre SARRAZAC et Jean- Pierre RYNGAERT, Leonnid kHEIFETZ du GITIS de Moscou, et Shimé SHIGEYAMA. Comme comédienne elle travaille avec William PETIT, Valentine VERRAEGH, Simon GILLET, Sébastien BRETAGNE. Elle écrit pour André ROBERT, poursuivant sa thématique de recherche des nouveaux langages. Echos de tous et de tous les mondes.