AyakoKondo

Pianiste, chanteuse et chef de chœur. Ayako KONDO vit et travaille en France. A l’âge de dix ans, elle chante dans l'oratorio "Jeanne au bûcher" d'Arthur Honegger et Paul Claudel avec l'orchestre philharmonie du NHK à Tokyo. Elle suit alors l’enseignement de piano de Yuko Takeyama, ancienne élève de Wilhelm Kempf au Conservatoire de Berlin. Son professeur souhaitait qu'elle choisisse une voie similaire à la sienne, Mais Ayako est restée habitée par son expérience d'enfance, celle de "Jeanne au bûcher" et par les sons de la langue française. Ayant passé un concours avec le pianiste et compositeur Jean-Michel Damase au Japon, elle est acceptée à l’École normale de musique de Paris pour suivre l’enseignement de Dominique Joffroy et perfectionner son répertoire français. Elle en sort diplômée de piano et de musique de chambre. En 2012, Henri Farge, ancien chef de choeur de la maîtrise de Radio France lui confie la direction d’un ensemble vocal féminin venant d'être créé. Elle organise et dirige plusieurs concerts autour de pièces de la Renaissance et du Baroque. Au cours de ses recherches de pièces à l'unisson pour voix de femmes, elle découvre les compositions d'Hildegarde von Bingen. Dès lors, elle trouve dans la musique médiévale l'occasion d'approfondir et d'exprimer la réconciliation entre la musique occidentale et celle de l'extrême-orient. Elle rejoint ainsi la classe de Raphael Picazos au CNSM de Paris, où elle rencontre d'autres musicien.ne.s passionné.e.s qui lui donnent envie de fonder l'ensemble Langast et partager ainsi avec un public plus large les fruits de leur travail.