Azerty

Azerty, c'est un rêve de grands espaces que partagent Pierre et Arnaud à leur rencontre en 2011. Un goût prononcé pour un folk de cabanes qui dessine les premières chansons au sortir de l'hiver 2012, quand bourgeonnent les premiers concerts. Ces concerts, ce sont ceux du concours Imagine, qui propulse Azerty en finale belge et permet au jeune duo de faire sonner ses débuts dans le Studio 4 de Flagey (oui Madame, celui du Brussels Philarmonic !) et l'Orangerie du Botanique. Rien de moins. Les envies s'affirment, l'univers prend forme, et le besoin se fait sentir d'offrir aux curieux et aux conquis un support d'écoute. A l'automne 2012 sort alors une première démo, artisanale de bout en bout, jusque dans la pochette, réalisée pour chaque exemplaire à la main. Distribuée d'abord aux proches, cette première plaque fait son chemin, décroche au passage quelques concerts, et finit par atterrir sur la table du jury du Tremplin Verdur Rock, coup de pouce de renom en Belgique francophone. Messieurs les jurés se prononcent : Azerty fera partie des 5 élus à fouler le Tremplin le 29 juin 2013. Hissés à la 3e place du concours, Pierre et Arnaud se voient ouvrir des portes nouvelles, et les perspectives s'agrandissent. A la rentrée 2013, les concerts se multiplient, confirmant le groupe dans l'amour des rencontres publiques. Germe alors un projet ambitieux qui prend un temps la place des lives : sortir un EP, un vrai, un sérieux, avec une belle pochette et un son fouillé. Productions et arrangements sont confiés à Boris Gronemberger (Girls In Hawaii, V.O., Castus, Françoiz Breut...), enregistrement et mixage à Tommy Desmedt (Bruxelles Ma Belle, Noa Moon, The Tellers...), et la petite équipe une fois rassemblée s'en va donner vie au projet en s'isolant une semaine au pied des Hautes-Fagnes (Belgique), dans un grand chalet transformé pour l'occasion en studio d'enregistrement. Le rythme est soutenu mais l'ambiance est belle, et laisse place aux échanges humains, à la contemplation, aux repas partagés. A la créativité aussi : certains arrangements sont pris sur le fait, ici une ligne de piano, là quelques coups sur un tambour... Aujourd'hui, les chansons sont prêtes. Enfin, presque. Elles n'attendent plus que vous pour parfaire leur tenue et sortir à l'air libre sur un disque d'automne qui, nous l'espérons, ravira tous vos sens.