Bania Medjbar

Bania Medjbar est née à Marseille en 1962. Sa famille est issue de l'immigration algérienne des années cinquante et elle grandit dans les quartiers Nord de la ville. Très tôt, elle rencontre le cinéma et débute la réalisation à l’école du documentaire : Impression de voyage, Mères amères, tous deux sélectionnés et primés au Festival International du documentaire de Marseille, puis Le marché aux puces et J’ai fait un rêve. En 2003, elle produit et réalise Quand le vent tisse les fleurs, premier court métrage de fiction qui est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. Le suivant, Des enfants dans les arbres est sélectionné en compétition au Festival de Clermont Ferrand en 2010. Elle a également été assistante ou directrice de casting pour de nombreux cinéastes dont Brigitte Roüan, Claire Simon, Jean-Pierre Thorn, Abbas Kiarostami, Christophe Ruggia, Merzak Allouache, Dominique Cabrera. En 2014 elle crée avec Delphine Camolli Les films du Goéland pour développer notamment ses projets de long métrage. Très tôt, elle rencontre le cinéma et débute la réalisation à l’école du documentaire : Impression de voyage, Mères amères, tous deux sélectionnés et primés au Festival International du documentaire de Marseille, puis Le marché aux puces et J’ai fait un rêve. En 2003, elle produit et réalise Quand le vent tisse les fleurs, premier court métrage de fiction qui est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. Le suivant, Des enfants dans les arbres est sélectionné en compétition au Festival de Clermont Ferrand en 2010. Elle a également été assistante ou directrice de casting pour de nombreux cinéastes dont Brigitte Roüan, Claire Simon, Jean-Pierre Thorn, Abbas Kiarostami, Christophe Ruggia, Merzak Allouache, Dominique Cabrera. En 2014, elle crée avec Delphine Camolli Les films du Goéland pour développer notamment ses projets de long métrage.