bozz

Bruno Bosilo vit en Belgique, à Wiers, entre Péruwelz et Tournai. Il a suivi une formation en arts appliqués à Saint-Luc (Mons) et aux ETH à Saint-Ghislain. C’est sur le tas qu’il estime avoir presque tout appris. Bruno est un touche-à-tout autodidacte qui observe beaucoup son entourage. Créer l’image, en utilisant divers procédés est sa motivation première, tout en privilégiant l’émotion et l’humain... Cela lui permet de voyager, de rencontrer du monde et de vivre des moments privilégiés. Bruno, qui s’exprime dans différents genres, ne voudrait pas être catalogué dans un style précis : tous les sujets l’intéressent, curieux mais jamais voyeuriste, la photographie lui ouvre des portes... Quand il travaille, il a pour leitmotiv, «être le plus discret possible, devenir invisible, se fondre dans le décor», réaliser des prises de vues dans le style des reportages «Strip-tease» sans jamais intervenir car c’est là que l’on capte les émotions les plus «vraies». Exceptionnellement il déroge à ses règles en travaillant à l’inverse de ses habitudes sur ce projet...