camillelevert

Auch, France

Camille Levert est photographe, elle vit et travaille dans le Gers depuis août 2014. La photographie est présente depuis toujours dans sa vie, notamment celle de son père qui, dans son travail d’ingénieur forestier, a passé beaucoup de temps à photographier « les petites plantes et les petites bêtes », qu’il a également collectionnées dans de grands herbiers et de belles boîtes de verre. Habituée au changement de décors grâce au « changement de forêts » de son paternel, et inspirée par ses racines maternelles slovaques, elle décide très tôt de s’intéresser au lointain. Elle prend ses premiers cours de chinois à 14 ans. Elle étudie le mandarin et l’anglais tout au long de ses études linguistiques, et effectue un premier séjour de 6 mois à Pékin en 1995. Elle en revient avec quelques photos, dont certaines lui font remporter un concours national de photographie. Son parcours professionnel débute dans une entreprise du web, pour laquelle elle communique. Puis pendant quatre ans, elle est chargée de la communication en ligne de l’interprofession des fruits et légumes. Mais l’appel de la Chine la fait repartir à Pékin en 2005, où elle travaille quatre années, notamment comme directrice marketing d’une agence du secteur alimentaire. C’est pendant ce deuxième séjour chinois qu’elle se lance professionnellement dans la photographie, grâce à des commandes. De retour en France en 2009, elle décide de se consacrer entièrement à la photographie, et se spécialise dans la mise en scène d’objets, le portrait et l’art de vivre. Son travail est résolument tourné vers le monde imaginaire. Très inspirée par la nature, les couleurs, les matières, les motifs … elle puise ses sources dans les images de la vie courante, les illustrations, les magazines, mais aussi la musique et les mots. Grande récupératrice de matériaux divers, elle a récemment commencé le collage. En 2013, alors qu’elle travaille sur un projet personnel, elle invente un concept d’atelier photographique ludique pour les enfants, afin de les initier au plaisir de photographier de petits objets et d’inventer des images surréalistes. Un atelier original, Kidlightbox©, qu’elle a animé en 2013 et 2014 dans des écoles primaires parisiennes, et en partenariat avec l’association Mômartre. Elle anime à présent régulièrement cet atelier dans différents lieux, publics ou privés. Depuis 2005, elle a exposé à Pékin, Paris, Lyon, Brighton et dans le Gers.