Cap.Escaut

Le premier festival du mélange a vu le jour en juin 1996 sur la base de loisirs de Chabaud Latour à Condé sur Escaut. Avec une vingtaine de bénévoles, des casiers et quelques planches pour faire une scène, une bâche tendue avec des bouts de ficelles au cas où le ciel nous tomberait sur la tête, une deuxième scène à même le sol et voilà c’est parti ! Le festival débute par un radio crochet pour laisser la place à une vingtaine de groupes qui se succèderont sans interruption sur les deux scènes de 12h à 00h. Du jazz, du folk, du rock suivi d’opérette, de raï rap … Au même moment un concours de peinture est organisé sur le thème de Chabaud Latour. Quelques 5000 personnes (selon les organisateurs) sont venues découvrir ce mélange. La deuxième édition reprendra les mêmes ingrédients avec un peu plus de moyens (surtout financiers) qui ont permis d’accueillir les groupes dans de meilleures conditions. Le public a encore une fois répondu présent. Les deux années suivantes le festival se délocalise à Vieux Condé et Fresnes sur Escaut pour revenir une dernière fois à Condé en 2000 avec pour final un superbe feu d’artifices. Pendant toutes ces années le festival du mélange accueillit et fit le bonheur de quelques 20000 personnes. Suite au décès tragique de son président fondateur Frank Trommer le Festival s’arrête en laissant derrière lui une formidable aventure humaine et artistique. 2011, la renaissance porté par une demande forte de la population relayée auprès des personnels de la ville de Condé sur l’Escaut, le festival renaît autour d’anciens bénévoles appuyés par de nouveaux membres de l’association Cap Escaut. L’édition 2011 réunit plus de 2000 festivaliers, encadrés par un staff d’une cinquantaine de bénévoles. Tout ce petit monde danse, chante et s’amuse sur les sons tantôt jazzy, tantôt rock, parfois décalés, souvent entraînants. En 2012, les chantiers du Tram empêchent l’organisation d’une nouvelle édition du festival du mélange mais durant ce repos forcé les doux dingues de l’association Cap Escaut ont pu se concentrer sur le projet, renforcer l’équipe permanente et relancer la dynamique du festival. En 2013, une scène a de nouveau envahit l’espace gazonné de la base de loisirs de Chabaud-Latour. Pas moins de 7 groupes, aux styles musicaux très différents ont fait voler les notes et vibrer les coeurs des quelques 1 000 personnes venues partager ce moment, malgré les travaux, les accès compliqués au site. Une nouvelle réussite de très bonne augure pour 2014 ....