CapOuest

Illkirch-Graffenstaden, France

Les cadres, travailleurs urbains et des zones rurales, étudiants, ressortissants de la région de l’ouest, résidents en Côte d’Ivoire et en Europe, - conscients de l’impact que peut avoir la contribution des fils et filles d’une région sur son développement ; - conscients des conséquences dramatiques de la pauvreté accentuées en Côte d’Ivoire par la crise que le pays a connu de 2002 à 2007, crise ayant frappé de façon particulière les populations du pays Wè (Kouibly, Bangolo, Duékoué, Guiglo-Taï, Bloléquin et Toulepleu); - convaincus de l’efficacité des actions menées par les ONG dans le domaine du développement économique et social des masses rurales ; - prenant acte de la volonté de nombreux fils et filles du pays Wè à participer de façon significative à la reconstruction post crise de leur région et au développement durable de ses départements, communes et villages ; Ont décidé de se doter d’un instrument de développement à caractère volontariste pour aider les populations démunies et rendues vulnérables par la guerre civile de 2002 et 2011. C’est ce qui justifie la création d' une ONG (Organisation Non Gouvernementale) basée sur l’action volontaire et bénévole avec une autonomie de gestion.