charly

Paris, France

Spècialiste du cinéma israélien, Charles Zrihen fait ses premières armes à Los Angeles en collaborant par exemple à "Rock and Folk" à "Rolling Stone". Il traduira plus tard en français de 'Fear and loathing in Las-Vegas' de Hunter Thomson (Calmann Lévy), de 'No one gets out of here alive' biographie de Jim Morrison de Danny Sugarman (Calmann Lévy). En Israel, il créa un mensuel et participa à la rédaction de plusieurs mensuels francophones. Après avoir travaillé sur l'écriture de plusieurs scénarios, c'est lui qui créera le festival du cinéma israélien à Paris ainsi qu'à Genève et à Montréal. Ces différents festivals sont aujourd'hui le seul véritable accès à la cinématographie israélien.