Cie BrutaFlor

La Compagnie BrutaFlor a été fondée en avril 2012 par un groupe de comédiens réunis autour Flavia Lorenzi, lors de la création d’une petite forme intitulée La Chambre présentée deux fois au festival A contre sens à la Sorbonne Nouvelle - Paris III, où la metteuse en scène finissait alors une Maîtrise de Recherche en Etudes Théâtrales portant le Théâtre du Radeau et la Compagnie de Maguy Marin. Après cette expérience, Flavia Lorenzi crée Fleur d’Obsession d’après les œuvres du dramaturge Brésilien Nelson Rodrigues. Ce spectacle faisait parti du projet Les 100 visages de Nelson Rodrigues, idéalisé par la metteuse en scène, et destiné à célébrer les centième anniversaire de l’auteur. Ce projet a été soutenu par l’Ambassade du Brésil à Paris et a été co-produit avec le Théâtre de l’Opprimé. Le spectacle, qui a rencontré un chaleureux succès lors de sa création en novembre 2012, a été repris à Paris III en décembre 2012 et au Théâtre de Verre en mai 2013. La compagnie, répondant à la recherche et à l’esthétique de la metteuse en scène, aborde le plateau sous le signe de la choralité, et regroupe des comédiens et des techniciens sensibles à cette approche, et en quête de processus créatifs ouverts et riches. Aujourd’hui, BrutaFlor prépare Sujet pour une petite nouvelle – Une variation de La Mouette de Tchékhov, qui aura lieu au Théâtre de l’Opprimé du 23 avril au 04 mai 2014.