CieNadineBirtschansky

Nadine Birtschansky s’est fait connaître et reconnaître en tant que chorégraphe notamment à travers ses créations : « Une infinie légèreté » pour le festival d’Avignon, « Clown », et « Signé Modigliani », remarquées sur les scènes européennes et américaines. Elle reçoit en 1991, pour sa pièce, « The Lulu Plays », le Grand Prix de la Critique aux États-Unis à l’Odyssey Théâtre de Los Angeles. De retour en France, elle crée son Académie de danse où elle développe une pédagogie axée sur une méthode personnelle « Actif/Passif », basée sur un mélange de cultures orientales et occidentales. Elle entreprend diverses recherches artistiques dans la danse et continue de découvrir de nouvelles disciplines. Atteinte d’une sclérose en plaques suite à une fracture de la malléole, Nadine Birtschansky est hospitalisée. Élan pour la vie voit le jour en 1999, une association pour dire à tous que malgré le handicap tout n’est pas fini. Loin d’être « vaccinée de la danse », elle écrit une nouvelle chorégraphie . Dans cette nouvelle création "C'était l'été", comme dans les précédentes perce l’idée du travail autour du handicap. Depuis 2002, plusieurs créations ont vu le jour : Mode H – Création danse théâtre pour Mode H, 2002/2005/2009 (représentations à Tours et en Espagne) Le Sacre…du possible – Création chorégraphique et dramatique, 2006/2008 Bruits et Sentiments – Création chorégraphique, 2007 Salsa ! – Création chorégraphique, 2008/2009 TOC – Création chorégraphique et dramatique, 2011/2013