Ciné-Tamaris et Social Animals

Paris, France

CINE-TAMARIS (la société végétale) Créée en 1954 sous le nom de Tamaris Films pour produire La Pointe courte, premier long-métrage d’Agnès Varda, film avant-coureur de la Nouvelle Vague, la société est devenue Ciné-Tamaris en 1975 pour produire Daguerréotypes et n’a plus cessé depuis ses activités de production, puis distribution, et enfin édition et distribution vidéo. Parmi les films produits qui ont circulé dans le monde entier : L’une chante, l’autre pas, Mur Murs, Sans toit ni loi, Jane B. par Agnès V., Jacquot de Nantes, Les glaneurs et la glaneuse et Les plages d’Agnès… Notre société gère aussi d’autres films d’Agnès Varda, comme : Cléo de 5 à 7, Le bonheur et autres courts-métrages, ainsi que des films de Jacques Demy, comme : Les parapluies de Cherbourg, Les demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, Une chambre en ville… Aujourd’hui, Ciné Tamaris et la famille Varda-Demy continuent, à l’ère du numérique, à faire vivre les films du patrimoine qui composent son catalogue. Le site : www.cine-tamaris.com SOCIAL ANIMALS (la société animale) JR expose librement sur les murs du monde entier, attirant ainsi l'attention de ceux qui ne fréquentent pas les musées habituellement. Son travail mêle l'art, l'action, traite d'engagement, de liberté, d'identité et de limite. Il est l'auteur des projets 28 Millimètres (Portrait d’une génération, Face2Face, Women Are Heroes), The Wrinkles of the City, Unframed et Inside Out. Il a notamment exposé son travail au Centre Pompidou, à la Tate Modern, au Watari-Um à Tokyo, au musée Frieder Burda à Baden-Baden ou au Power Station of Art de Shanghai. Social Animals est la société de production des projets de JR depuis 2008 : actions, expositions, éditions (livres et lithographies), films documentaires (Women Are Heroes, Inside Out) ou œuvres vidéos (Les Bosquets, Ghosts of Ellis Island). Les sites : www.jr-art.net et www.social-animals.net