Collectif D&P

Le collectif Droits & Prostitution s'est créé en 2003 pour garantir le respect des droits des travailleuSEs du sexe et prostituéEs, dans le contexte de l'adoption de la Loi pour la Sécurité Intérieure (LSI) du 18 mars 2003 instaurant le délit de racolage public (art. 225-10-1 du code pénal). Il mène depuis cette date des actions de plaidoyer sur les questions de prostitution. Le collectif Droits et Prostitution demande : - L'abrogation du délit de racolage public. - L’abandon de tout projet de loi de pénalisation des clients. - La fin de toute criminalisation du travail sexuel. - La fin de l’impunité des actes de violences commis contre les prostituéEs et travailleurSEs du sexe. - Une véritable politique de lutte contre les inégalités et discriminations, notamment professionnelles, dont les premières victimes sont les femmes, les trans, les gays et les migrantEs. - La liberté de circulation et l’accès au droit au séjour afin de respecter les droits fondamentaux et de favoriser l’autonomie des personnes migrantes qui se prostituent.