Collectif MS 20

MS 20 est un collectif à géométrie variable dont les membres ont en commun une certaine forme de fascination pour la scène post punk / cold wave qui a émergé des cendres encore incandescentes du mouvement punk en France, entre la fin des années 1970 et le début des années 1980. Le nom du collectif fait référence au célèbre synthétiseur Korg qui a largement contribué à façonner le son de cette époque charnière et riches en expérimentations diverses. MS 20 s’est constitué par affinités électives et de manière informelle autour de l’exposition collective Des Jeunes Gens Mödernes, qui rendait hommage à cette scène injustement méconnue et sous estimée, et qui fut présentée pour la 1ère fois à la galerie du jour agnès b. à Paris en 2008. Le noyau dur du collectif, à l’initiative du projet de documentaire éponyme, est essentiellement constitué de : Jean-François Sanz (commissaire de l’exposition à l’origine du projet - auteur/réalisateur du documentaire), Farid Lozès (réalisateur – coauteur/monteur du documentaire), Emanuel Bovet (photographe/vidéaste), Gilles Le Guen (journaliste, DJ exégète de l’ère post punk et leader du groupe Denner), Pierre-Paul Puljiz (producteur indépendant – Polyester) Karolina Bomba (photographe, musicienne), Alice Barnole (actrice, auteur), et Emma Charrin (coordinatrice, photographe).