Compagnie 47•49 François Veyrunes

François Veyrunes développe avec enthousiasme et détermination une ligne artistique qu'il inscrit dans la durée au sein de la compagnie 47.49. Il considère essentielle la valeur du temps pour creuser toujours et davantage la question de l'être en tant que sujet, dans ses propres défis, sa créativité, et son libre-arbitre. Pour mettre en œuvre ce travail, il met en place un fonctionnement collégial où l'écoute, la réflexion, le questionnement du sens et la confrontation sont permanents. À travers l'artistique et l'humain, il enracine son travail de création pour aboutir à une réalisation concrète, sensible et poétique. Deux collaborations artistiques essentielles nourrissent le travail. Le plasticien Philippe Veyrunes crée en amont de chaque pièce une dimension plastique lumière singulière de l'espace. L'artiste chorégraphique Christel Brink en tant qu'assistante et dramaturge porte un regard croisé sur l'écriture et la mise en forme de la danse dans ses extrêmes. Désireux de partager, il s'engage dans une volonté d'échange et de co-construction avec tous ceux à qui il s'adresse et notamment son équipe d'interprètes danseurs. Dans ses processus de création liés au plateau et dans ses actions artistiques impliquant des populations du territoire, il met en avant la singularité de chacun. Il travaille avec des professionnels (danseurs, circassiens, comédiens), des personnes amateurs, en milieu scolaire, en voie de réinsertion, en situation de handicap, des personnes hospitalisées ou encore en milieu carcéral. En cherchant à créer des rencontres et des passerelles avec d'autres disciplines et esthétiques, il répond activement à des sollicitations, impulse des coopérations et participe à des contributions avec des chorégraphes, metteurs en scènes, réalisateurs, circassiens, écrivains, philosophes, sociologues et dans le monde de l'entreprise. Autant de confrontations de points de vue qui viennent alimenter et ré insuffler de la dynamique au sein de la compagnie 47.49. En 1991, il cofonde avec d'autres chorégraphes CitéDanse à Grenoble, plateforme de partage collectif et crée un lieu où la synergie entre la pensée, le dire et le faire essaie de s'accorder. Au cœur de la ville, CitéDanse interroge notre dynamisme citoyen et la pluralité de regards, face aux enjeux sociétaux contemporains dans une confrontation entre objet artistique, public et artistes. Dans le cadre de"chantier 2014-2018 / MC2 Grenoble", il s'associe avec François Verret et s'accordent pour inventer et mettre en œuvre ensemble et chacun à sa manière, plusieurs protocoles de rencontres, échanges, ateliers, séminaires,labos de recherches, temps de réflexion... François Veyrunes a signé depuis l'origine de la compagnie 47.49 plus d'une trentaine de pièces chorégraphiques. Depuis2009, les créations rencontrent davantage le public. Les trois dernières pièces, au plus près du monde, à l’œil intrépide le chemin du cœur et Tendre Achille ont été présentées plus de 40 fois sur la saison 2013-2014.