dbaur

Qui on est? Le site http://www.cavalierstroispaletuviers.eu/ Et voici en détail:   Daniel Baur, enseignant, président du club d'échecs "Cavaliers des Trois Palétuviers", et depuis 13 ans directeur de la petite école de Trois Palétuviers située en pleine forêt amazonienne, sur le majestueux fleuve Oyapock, frontière naturelle avec le Brésil.    Jouer aux échecs en un tel lieu est essentiellement un acte de partage. On y partage une passion commune; mais la confrontation n'en est que l'une des options. Il y a aussi – et surtout – l'échange, le respect, l'ouverture à l'Autre.. Découvrir physiquement le monde, c'est prendre conscience que l'on peut aussi y accéder, même si cela paraît tellement lointain. Ça commence souvent par un voyage, dont les effets dureront le temps d'un échange ou d'une vie. Je vous invite au voyage...   Les accompagnatrices : Leïla TAZIR : doctorante en science politique et sociologie à l'Université d'Evry et stagiaire à l'IRCAV (Institut de Recherche sur le Cinéma et l'Audiovisuel, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3). Preneuse de son dans divers projets radiophoniques et associatifs, elle suit une formation universitaire et audiovisuelle où elle apprend à réaliser des documentaires empreints d'une réflexion sociologique.  Alice BAUDOT : Jeune diplômée du Master 2 Image et Société de Paris-Saclay, cherche à croiser différentes approches et cultures à travers l’outil de la caméra.  Tout au long de sa formation audiovisuelle, elle expérimente le réel à travers  des écritures  singulières. Diverses rencontres et projets l’ont amené à se demander, comment le  cinéma peut réfléchir le monde autrement. Leïla et Alice réaliseront un documentaire témoignant de cette aventure humaine « La perspective de créer un film documentant ce voyage avec les enfants des Trois Palétuviers aux Emirats Arabes Unis constitue une opportunité rêvée pour raconter une histoire qui paraît impossible, mais se réalise. Quels seront les contrastes, les décalages ? Rien n’est évident, les ressemblances et différences ne sont peut-être pas celles que l’on pressent...  Au-delà de la rencontre entre ces peuples, de leurs modernités et de leurs traditions, que partageront les enfants Amérindiens des Trois Palétuviers avec les Emiratis ? ». on a hâte de voir le résultat ! Et nous pourrons d'autant mieux communiquer que Mariine JACQUES, joueuse d'échecs débutante et journaliste confirmée, suivra les Cavaliers des Trois Palétuviers jusqu'aux Emirats avec son carnet de notes et son appareil photo. Nos aventures au quotidien à travers ses articles !