Dikimbi Mapombo Ngala Winggy

Né dans les « suburbs » du Texas, Sebastien De Buyl change d’imagerie en troquant l’aride contre l’humide. En Belgique depuis 12 ans, il est en constante recherche d’une certaine authenticité, n’hésitant pas à traverser les frontières et à s’impliquer dans divers projets cinématographiques. Il expose plusieurs de ses photos dans le cadre d’expositions comme à Londres dans l’ex ambassade d’Irak ou dans divers projets montés avec le collectif « Coccinelle » dont il est membre actif. Ses médiums ; la peinture, l’écrit, la musique, le cinéma, naissent de la photographie et forment un tout dans lequel l’artiste exprime un besoin d’un retour à une errance, une vie libérée de l’aliénation citadine, une nostalgie de paysages désertés, une invitation au voyage…