édition du MAUSA

Le MAUSA, le Musée d'Art Urbain - Street Art Le MAUSA, le Musée d'Art Urbain - Street Art, est le premier musée du genre en France. Un ensemble historique industriel, patrimoine de l'histoire, réhabilité pour devenir un lieu unique : sur 22.000 m2 d'espaces verts et 5.000 m2 de bâti, inscrits aux Monuments Historiques, une collection permanente sur 1.500m2 qui retrace l'histoire de l'art urbain, des expositions temporaires en intérieur et en extérieur, des installations, des résidences d'artistes ("la Villa MediStreet"), une boutique-musée, un restaurant bio, un café littéraire, une petite scène des musiques actuelles, une Factory (coopérative d'artistes pour la production d'édition, de petites séries, etc), l'office de tourisme du "Triangle d'Or"... Un lieu de vie surtout, pour et par les artistes, qui pourront s'approprier les lieux, et développer des projets sur place ! La situation au cœur de la Bourgogne-Franche Comté et ses 2 millions huit cents vingt milles habitants, à 2h30 de Paris et 3h de Marseille en TGV direct (l'arrêt de la navette SNCF est situé aux pieds du musée), 1h15 de Lyon, Genève, Lausanne, 45 minutes de Dijon ou Besançon (une ville qui prend une ampleur remarquable côté street art) et l'axe Allemagne, Belgique, Luxembourg direction le Sud (le MAUSA est situé à 4km de deux sorties d'autoroute et le long de la nationale Strasbourg-Lyon) est stratégique. C'est aussi pour cela que le futur office de tourisme du Triangle d'Or s'installera sur le site des Forges ! Le site est merveilleux, mais il a surtout une âme à part. Une histoire unique. Berceau du Fourrierisme, les Forges de Baudin, construites à la fin du XVIIIème siècle, font partie de l'histoire industrielle "différente" de France (comme le familistère de Guise un peu plus tard, dans l'histoire). Jusque dans les années 60, des familles y ont travaillé, des enfants y sont nés, sont allés à l'école des Forges, y ont vécu toute leur vie, dans un esprit collectif unique. Les premiers "crew", en somme ! Et puis, quel bel écrin pour les artistes que cet ensemble industriel inscrit au patrimoine. "Une certaine forme de respect pour le mouvement et les artistes...", comme ils le disent souvent. C'est vrai qu'il n'y a pas de lieu équivalent actuellement en France. Tous ces éléments ont séduit les artistes et que l'engouement général pour le lieu est vraiment lié à tout cela.