Eric Flandin

Eric Flandin est né à Paris. Deux ans après une traversée de l’Asie en camion, il se lance à 18 ans dans le cinéma en tant qu’assistant metteur en scène. A la sortie de son service militaire qu’il effectue à Berlin, il décide de reprendre des études et obtient une maîtrise de lettres ainsi qu’une licence de théâtre/cinéma. Suite à la chute du communisme soviétique, il se rend dans les pays de l’Est et s’improvise journaliste. Il devient correspondant du Quotidien de Paris en politique étrangère puis penche pour le reportage d’investigation. Eric Flandin a de nombreuses publications internationales et a collaboré avec des télévisions européennes (France 3, ARD...). Il a notamment couvert la guerre ossète dans le Caucase, l’indépendance en Georgie, les risques de la centrale nucléaire bulgare de Kozlodouï, les trafics d’organe en Europe de l’Est, le scandale des hormones de croissance, le dopage dans le sport, et en Afrique, les Mourides du Sénégal, le vaudou au Bénin, la contre-sorcellerie des sectes chrétiennes etc. Au fil de ces enquêtes, la caméra remplace progressivement l’appareil photo et Eric réalise des films du réel, avec un premier court-métrage, "Wild Man", diffusé sur Canal + en 2006. "L’Homme aux Serpents" est son premier film long métrage (documentaire). Eric actuellement finit le tournage d’un second film qui se déroule entre la France et l'Allemagne, et commence l'écriture d'un nouveau projet qui aura lieu cette fois-ci en Afrique de l’Ouest.