Favret/Manez

Anne Favret & Patrick Manez sont nés en 1964 et travaillent ensemble à leurs projets photographiques. La préoccupation du paysage est au centre de leur recherche. Jusqu’à présent, leurs sujets avaient toujours été des villes assez importantes du point de vue de leur superficie et de leur histoire (Alexandrie, Rotterdam, Montreuil, Gênes, Berlin, Bruxelles…). Pour « Les Arpenteurs », ils ont remis en question l’unité formelle qui caractérisait la plupart de leurs travaux précédents, d’une part en créant le maximum de rupture dans le corpus des images (diversité des sujets, distance de prise de vue, choix délibéré d’éclairages très différents), d’autre part en suggérant une impression de dilatation du temps et de l’espace afin de donner le sentiment d’un territoire beaucoup plus vaste et d’un temps décalé. Leurs oeuvres sont régulièrement exposées en France et à l’étranger et ont intégré d’importantes collections telles que ABN Amro, la Maison européenne de la photographie, l’Institut du Monde arabe, etc. Ils ont déjà publié : « Alexandrie » aux éditions Hazan, « Conscience du paysage » au Musée de l’histoire vivante, et plusieurs ouvrages collectifs.