fediko

Federico est un éminent danseur de Flamenco, choréographe et professeur. Le télé nationale l’a conduit enfin au grand public, mais dans le milieu de l’art, il y est présent depuis bien longtemps. En tant que chorégraphe, Il est lié au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles. En tant que professeur, il s’est produit en Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France (Les Suds à Arles e.a.) et la Chine (Camino’s Studio Shanghaï). Au début de sa carrière comme artiste Flamenco, il pouvait compter sur la chanteuse Belle Perez.Il tournait avec elle en tant que danseur. Peu avant il a également entamé une coopération avec La Barraca et avec elle sa carrière en tant que soliste prendra une toute autre dimension , car elle lui donnera accès à des performances dans d'innombrables théâtres en Europe. Il a passé quelques années à Seville, dont il a suivis une formation et des cours avec un maître en particulier, Manuel Betanzos. Pendant cette période, il a également travaillé comme professeur chez Angel Atienza et chez Isabel Bayon. Au début de sa carrière, il a partagé la scène avec la chanteuse India Martinez. En Pologne, il a travaillé à plusieurs reprises avec le guitariste Carlos Pinana. Et depuis 2007, il forme un duo remarquable avec la danseuse Sévillane Irene Alvarez, d'abord dans la production, "DOS", plus tard dans "Flamenco Esencial". Les deux spectacles de danse traite sur les thèmes de: la sensualité, de séduction, de l'amour et du conflit. Des références, …il en a : L'année dernière, il s’est produit au (entre autres) Musikfestspiele Potsdam et Festival Mitte Europa en Allemagne et Concentus Moraviae en République tchèque. A Bruxelles, il a réussi à remplir la salle Espace Senghor, deux nuits de suite. Auparavant, il s’est produit au Handelsbeurs Gand, Festival de Flandre, Flagey Bruxelles, Vredenburg & Rasa Utrecht, Roma Borgerhout et BGF Balatonfüred Hongrie. Bientôt, il se présente pour la troisième année consécutive au théâtre Kings Place, à Londres, et, récemment, il a dansé au Sfinks Festival , Festival de Musique du Monde à Boechout en Belgique. Son style de danse est très personel. Festive, ni joyeux. Le but est d’émouvoir le public, amener les gens dans une émotion. Flamenco qui apporte un message ! (A lire plus cc ce sujet dans l’entrevue avec lui en Weekend Knack du début Juillet 2015).