Filipe da Rocha

Avignon, France

Filipe da Rocha est né le 16 Mars 1968 à Coimbra Portugal - De Nationalité française et portugaise, il vit et travaille à Avignon . À travers la maîtrise de la lumière, le jeu des ombres, l'incarnation des corps, le travail photographique de Filipe da Rocha dévoile un regard documentaire teinté d'une approche picturale. Après avoir été illustrateur aux côtés d'Hector Obalk, Filipe da Rocha travaille comme documentaliste chez The Image Bank puis chez Sipa Press dans les années 90. S'en suivent des études à l'Ecole Supérieur des Beaux-Arts d'Avignon où il obtient son DNSEP. Fin 1999, le magazine Tecknikart lui commande son premier sujet, il réalise alors plusieurs séries à la frontière de la mode et du style documentaire autour de personnes "castés" dans la rue : une série sur les jardiniers, une sur les aveugles, une sur le milieu du tuning, une autre sur le milieu gay dans le rap français... Filipe da Rocha débute alors sa carrière comme photographe de mode et collabore avec la presse comme Elle, Marie Claire, Vogue Japon, Harper's BAAZAR, Air France Madame ainsi que les campagnes publicitaires de Yves Saint Laurent pour hommes ou encore Azzaro Couture (voir“AZZARO 50 ans d'éclat“ de Serge Gleizes publié aux éditions de la Martinière - 2017). À partir de 2010, il décide de s'éloigner de la mode afin de se consacrer entièrement à ses projets photographiques , il part s'installer à Lille durant 3 ans où il commença à travailler sur son projet "l'Amérique en Nord" : une série de portraits autour des différents mouvements issus de la culture américaine et rock’n roll très présente dans le nord de la France ainsi qu'en Belgique. Filipe da Rocha travaillera 3 ans sur ce projet immersif au sein de divers groupes influencés par la culture américaine comme une forme d'inventaire d'un mode de vie, style vestimentaire, culture musicale. Son projet photographique “ A part of Us“, souligne son approche exploratrice du monde qui ici, est fortement influencée par la littérature américaine contemporaine. Filipe n'hésite pas à souligner l’ambiguïté picturale en utilisant la lumière . Sans retouches, son travail artistique vise à dépasser la simple retranscription de la réalité. À travers ses divers projets, il explore le temps, dépasse les frontières, fige le mouvement pour révéler une autre facette de la réalité. Lia Rochas-Pàris