Jean-maxime Cyril Coupireau Brassart

Jean-Maxime : Il y a plus de trente années, sans cesse avec ma mère dans la cuisine familiale puis avec mon père à l'élaboration des produits dérivés de leur exploitation avicole.C'est tout naturellement que je découvrais le " bien manger". A seize ans mon orientation professionnelle était toute tracée, je voulais devenir cuisinier. Après trois ans de formation au sein du lycée hôtelier de l'avalasse, j'ai également fait mes armes dans différents restaurants tel que la Toque d'or, la Taverne de Maître Kanter, le grill, et la ferme Saint Siméon. Ces expériences en poche, j'ai rejoint l'équipe du restaurant familiale que mes parents avaient ouvert entre temps mais un malheureux événement finira par y mettre un terme. Suite à cela, j'ai pris un grand virage et j'ai décidé de m’orienter vers le commerce mais durant toutes ces années ma passion m'a manquée et cuisiner à la maison ne me suffit plus. Le souhait de repartir dans une nouvelle aventure, aux côtes de Cyril avec qui nous les mêmes valeurs culinaires, est devenu une évidence.***************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************** Cyril : Depuis l'enfance, je suis attiré par la cuisine que j'ai découvert aux côtés de ma grand-mère et de ma mère. Il a donc été tout naturel pour moi de suivre le chemin des écoles d'hôtellerie restauration. Je suis parti tôt de chez mes parents, à 15 ans, pour commencer cette aventure que je n'ai pas quittée depuis. J'ai préparé un baccalauréat technologique en hôtellerie restauration au lycée hôtelier du Touquet Paris Plage. ensuite, afin de compléter mes diplômes, j'ai continué mes études jusqu'au stade du Brevet de Technicien supérieur spécialisé en art culinaire et art de la table au lycée hôtellier Jean Drouant à Paris. Pour faire mes premières armes et commencer ma vie active, j'ai été embauché dans un restaurant gastronomique des pays de la Loire. C'était un restaurant typique du bord de Loire situé au milieu des coteaux du vignoble angevin Cette expérience m'a immergé dans l'univers de personnes amoureuses de la gastronomie et des vins. C'est grâce à la passion du chef, de sa compagne et de l'équipe en place que ce restaurant a été couronné d'une jolie étoile au guide Michelin. Afin d'en apprendre encore et toujours, j'ai continué ma carrière dans divers établissements et une enseigne de brasseries atypiques m'a fait confiance en m'offrant un poste de directeur adjoint durant plusieurs années. Par la suite, fort de cette expérience, ils m'ont proposé le poste de directeur de l'établissement et de devenir le chef d'orchestre que j'ai occupé plusieurs années. Il m’apparaît maintenant logique d'écrire un nouveau chapitre de ma vie et cette nouvelle aventure avec Jean-Maxime va grandement y contribuer.