jeanchriborn

Né à Poitiers, Jean-Christophe passe sa jeunesse au Gabon. À l'âge de seize ans, après une année scolaire aux États-Unis (où il s’initie à la musique et à la comédie musicale) il s’installe à Marseille, s'inscrit au C.N.R. et suit parallèlement à l'enseignement qui y est dispensé, des études d’Histoire de l’Art. De cette époque marseillaise, Jean-Christophe gardera précieusement les conseils et les encouragements prodigués par de grandes personnalités du monde lyrique telles que de Montserrat Caballé, Elisabeth Cooper, François Le Roux… À sa sortie du conservatoire (2007), il remporte le premier prix du Concours Européen Ravel-Granados ainsi que celui de la Fondation Léopold Bellan, donnant dès cette époque des récitals dans un répertoire allant de la musique baroque aux œuvres les plus contemporaines. En 2009 Jean-Christophe est sélectionné parmi 500 chanteurs par le grand ténor José Cura, pour une master-classe à l’Opéra de Nancy. Depuis il n'a de cesse de perfectionner sa technique vocale, en suivant l'enseignement de Susan McCulloch professeur émérite à la Guildhall School de Londres. Attachant une grande importance à la préparation des rôles qui lui sont confiés, il les aborde et les entretient sous la direction d’Antoine Palloc, de Carlos Aragon et de Mathieu Pordoy. Souvent retenu pour faire partie de co-productions (Il viaggio à Reims de Rossini – CFPL 2008), Jean-Christophe s'est déjà produit dans plus d'une quinzaine de pays différents . EN 2009 il incarne (au Brésil, Argentine, Chili, Mexique, en Belgique, Italie, Australie, Asie) le personnage de Monostatos dans la très médiatique « Une Flûte enchantée » de Peter Brook. Il prend part à de nombreux concerts et oratorios, notamment lors d’une tournée en Norvège avec le Stabat Mater de Dvorak (Dir. E. Kristensen Eide) et la 9ème Symphonie de Beethoven à Thessalonique avec l’Orchestre Symphonique (Dir. Karolos Trikolidis). Pour la saison 2013 on a pu l’entendre chanter Tamino (Die Zauberflöte) à l’Opéra de Nice (Dir. F. Deloche). Pour la saison 2013/2014 , il est membre de l’Opéra Studio (Strasbourg – Colmar) où il suit l’enseignement de Sylvie Valayre, Marie-Ange Todorovitch, Jean-Philippe Lafont, et Umberto Finazzi (chef de chant à la Scala). Il y chante le rôle titre dans le spectacle Aladin et la lampe merveilleuse de Nino Rota, le ténor dans Pinocchio de Cavallari/Melozzi et Horace dans La Colombe de Charles. Pour la saison 2014/16 il participe à la production Les Caprices de Marianne, Henri Sauget tournée nationale organisée par le CFPL (Raymond Duffaut). En Septembre 2015, il est Léandre, dans Le Médecin malgré lui de Gounod à L’Opéra Théâtre de Saint Etienne et sur la saison 2016/2017 Marius dans la tournée nationale « les Misérables le concert ».