JérémieChanas

Philippine Martinot // Metteur en scène Née le 10 septembre 1990 à Croix, Philippine obtient son baccalauréat Sciences économiques et sociales en 2008 puis entame ses études universitaires par une année de Langues Etrangères Appliquées à l’Université Catholique de Lille. En 2011, elle obtient un Deug en Droits Européens à l’Université de Lille 2. Simultanément, elle acquiert un cycle II au Conservatoire d’Art dramatique de Lille après quatre ans de formation et une adolescence mue par la pratique théâtrale notamment au sein du Grand Bleu et du théâtre de la Mandarine. La diversité de sa formation se révèle au travers de pratiques artistiques et sportives : l’équitation, la danse classique puis moder’n Jazz, le piano et le solfège qu’elle perfectionnera notamment au sein du Conservatoire de Lille. C’est en septembre 2011 que Philippine intègre une formation de jeu professionnelle en rejoignant la deuxième année des Ateliers du Sudden dirigés par Raymond Acquaviva. Après avoir achevé sa formation au sein de cette école, elle intègre en septembre 2013, la 4ème année de jeu et plus particulièrement, la troupe « des comédiens sans frais » dirigée par Raymond Acquaviva. Il lui permettra de jouer au théâtre des Béliers Parisiens pendant près de 6 mois avec le spectacle musical « Guerres et chansons ». C’est également au sein des Ateliers qu’elle s’associera à Lani Sogoyou et Louise Corcelette afin de fonder la Compagnie des Corps Saints en 2014 (CCS). Musicienne et chanteuse, elle rejoint la formation en Musique Actuelles du Conservatoire Francis Poulenc en 2015. Particulièrement active dans la création artistique, Philippine participe également au lancement d’un jeu concours musical « The melting song » permettant à des auteurs amateurs ou aguerris d’envoyer leur textes à l’équipe qui se chargera de composer et de filmer la chanson créée chaque mois autour d’un thème imposé. Outre la scène, son expérience dans l’audiovisuel débute en 2007 aux côtés de Jacques Gamblin dans la série « Les oubliées » réalisée par Hervé Hadmar. Puis en 2011 dans l’épisode « Un cadavre sur l’oreiller » des petits meurtres d’Agatha Christie alors réalisée par Eric Woreth. Elle se poursuit en Janvier 2013 dans un épisode de la série « Commissaire Magellan » réalisé par Hervé Brami puis dans divers court métrages auxquels elle participera. Enfin, Philippine découvre sa passion pour la mise en scène au Conservatoire d’Art dramatique de Lille dans le cadre du Cycle III. Et ce, avec l’adaptation du roman de Marie Cardinal « Les mots pour le dire ». Une première mise en scène audacieuse encadrée par le metteur en scène et intervenant au Conservatoire national (CNSAD), Vincent Goethals. Et c’est dans le cadre des ateliers proposés par les Ateliers du Sudden qu’elle décidera de poursuivre cette passion en adaptant « les aventures d’Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll. Jérémie Chanas // Assistant metteur en scène et Auteur Musicien depuis ses 7 ans, Jérémie découvre le théâtre au lycée grâce au cours de Littérature de sa Terminale Littéraire. Il est admis au Cours Florent en 2010, à l’âge de 17 ans, où il suit le cursus Théâtre. Il réalise, en tant qu’atelier de fin d’étude, une mise en scène de Roberto Zucco de Bernard Marie Koltès où il campe le rôle de Roberto. Il joue également dans 3 autres ateliers d’élèves : Le Soldat dans La Machine Infernale de Cocteau monté par Paul Chastaing ; Alex dans le moyen métrage Apparences de Laura Glorieux ; Eben dans Désir sous les ormes de Eugène O’neill monté par Marie Herpe. Il obtient son diplôme de fin d’Etudes en juin 2013 avec Mention Bien. En septembre 2013, il intègre les Ateliers du Sudden dirigés par l’ex-sociétaire de la Comédie Française, Raymond Acquaviva. C’est sur le plateau et devant des maîtres tels que Michel Fau, Philippe Rondest, Raymond Acquaviva ou encore Béatrice Agenin, que Jérémie découvrira sa passion pour le jeu et la mise en scène