johan.gibert

A la base du projet GAB’J, il y a une plume. Les textes tantôt auto-biographiques, tantôt imaginaires, mais toujours alimentés de poésie, véritables fers de lance pour mener de front une musique engagée par l’émotion. Derrière la plume, l’auteur-compositeur et interprète Johan Gibert, menant une vie de passioné, tumultueuse comme elle doit l’être, marquée de bonheurs et de bas fonds, une vie comme celle d’un homme assumant ses choix pour faire ce qu’il aime; de la musique et des rencontres, parfois dans la chanson avec son premier groupe Encore Heureux, parfois dans le hip-hop pour des collaborations (Maux2Passe, Fish le rouge, Zedo...). Mais il y a des rencontres rares qui deviennent aussi des amitiés durables, comme avec le guitariste Napo Romero (Frères Misère, Chihuahuas, Mano Solo, Flor del Fango...) qui après 3 ans de petits concerts a deux avec Johan, décide de signer les arrangements (guitares, flûtes, charengo) du premier album de GAB’J (1 Jour Sur 2 - 2014). Cet album est aussi le fruit d’une jolie symbiose à la réalisation avec un musicien/ingénieur du son, Greg Lampis aux manettes de 149 Records. GAB’J est à présent un band, Paul Coursimault à la batterie, et Arnaud Spatazza à la basse complètent le duo sur scène, et le groupe est bien décidé à défendre au mieux son premier album sur scène...