Jonathan.Edo

Multi - instrumentiste passionné, compositeur et pédagogue, Jonathan mène une vie artistique riche et variée, à la croisée des styles, toujours à la recherche de nouvelles découvertes, de nouveaux horizons et de partage Jonathan commence la musique à l’âge de 5 ans, par le piano. Rapidement viennent les percussions traditionnelles, qu’il va explorer assidûment, notamment les percussions « afro » (Brésil, Cuba, Afrique) Il se forme auprès de grands maîtres de la percussion : - l'Ogan Dofono pour les musiques et danses du Candomblé au Brésil (Rio de Janeiro) - Paul MINDY; Vlaïllitch TUFFA & Ayrald PETIT pour les percussions afro - brésiliennes - Sebastian QUEZADA et Abraham MANSFAROLL pour les percussions afro - cubaines - Thomas GUEÏ pour les percussions ivoiriennes Spécialiste des musiques du Brésil, son jeu oscille en traditions et modernité, ayant développé au fil des années un style riche et varié, se concrétisant dans la recherche menée sur son set de "percuteria" (batterie - percussions); lui permettant de s'adapter à des contextes très différents et d'avoir une palette sonore complète et originale tout en incluant dans son jeu ses influences de musiques traditionnelles et également sur son travail de recherche sur le Pandeiro. Jonathan étudie également le piano jazz et l'harmonie auprès de Daniel PINÈS et Bibi LOUISON En tant qu'artiste, Jonathan se produit dans différentes formations, allant du funk à la musique cubaine, tout en passant par la variété. Il joue actuellement avec : - Traits d’Unions (Jazz World Fusion) - Anissa Bensalah (World) - Maracuja (Jazz - MPB) - Maracatu Oju Oba (Traditionnel Afro Brésilien) - Coqueiros de Olinda (Traditionnel Brésilien / Fusion) - Afrobraz (Traditionnel Afro Brésilien) - Fighting Spirit (Percussions urbaines) Jonathan a eu l'occasion de jouer avec Bonga, Carla Visi, Anna Torres, Carlos ESPOSITO & Emmanuel MASSAROTTI, le duo "Vis à Vies" et de participer aux premières partie de Maceo PARKER et Earth Wind and Fire, La Ruekétanou. Il côtoie régulièrement les scènes « world music » parisiennes, comme la Belleviloise, le Cabaret Sauvage (première partie de Bonga), la Scène Bastille (Ebena feat BONGA) ; le Baiser Salé ; le Sunset / Sunside, le Palais Omnisport de Bercy & le Festival de Cannes (Fighting Spirit), le Bataclan (première partie Laruekétanou), le New Morning (première partie de Bonga) Titulaire d’un Diplôme d'État de professeur de percussions traditionnelles, il enseigne depuis 2006 en école de musique, milieu scolaire / associatif et carcéral. Compositeur, arrangeur et percussionniste, Jonathan se consacre désormais à son groupe, « Traits d’Unions », et alimente ses recherches lors de ses voyages (Mali; Brésil; Cap Vert ...)