JuanSaBulan

Atlantique, Benin

Comme le disait Janichon, grand navigateur ayant exploré l’Antarctique: «C’est la vie du vent, de l’embrun. C’est le labeur du marin parfois dur, parfois doux. C’est l’espoir de la vérité sur soi-même. C’est le bonheur de l’instant qui passe, le renoncement à vivre pour demain parce qu’aujourd’hui suffit.»