Khadija El Mahdi

Colombes, France

Artiste pluridisciplinaire spécialisée dans le jeu masqué. Comédienne, conteuse, chanteuse, pédagogue, Khadija El Mahdi a suivi un parcours professionnel singulier toujours en quête de nouvelles formes afin d’enrichir sa démarche de création. Sa formation passe par l’université Paris X puis l’Ecole supérieure d’art dramatique de la ville de paris, la classe libre du cours Florent et le conservatoire national de Paris. Assistante de Christophe Patty, maitre de masque au conservatoire National, elle décide de se consacrer à cet art et entame une recherche anthropologique sur les dits des peuples premiers. Un masque vecteur de transmission nait: Mama Khan. Depuis 2012, elle œuvre à un projet de 13 créations intitulé les treize chemins de grand-mère terre. Le premier opus : Mama Khan, le chant de la terre Lakota est le fruit d’un voyage aux USA dans la réserve des natifs de la réserve de Pine RIdge. En Février 2016, elle sera au Maroc pour créer le second opus consacré aux dits du peuple berbère.