Kheir d'afrik

« Kheir », racine grec du mot chiropratique signifiant « main »,est le premier outil du chiropracteur. Kheir d’Afrik a été créée en mai 2012 par neuf étudiants de 5e année de l’Institut Franco- Européen de Chiropratique à Toulouse, accompagnés par leur directeur de clinique. Cette association est née pour pallier à un vide humanitaire chiropratique dans de nombreux pays et notamment, sur le continent africain . Elle s’adresse en premier lieu aux étudiants en chiropratique souhaitant vivre des expériences humainement enrichissantes. « finaliser la formation de base en chiropratique par une expérience humaine, culturelle et professionnalisante. » Kheir d’Afrik est une jeune association, et pour le moment, seuls les étudiants ont la possibilité de partir en mission. Nous espérons créer un engouement pour l’humanitaire chez les chiropracteurs et les étudiants, afin de multiplier le nombre d’actions/missions dans les années à venir. Kheir d’Afrik est vouée à grandir et à prendre sa juste place dans le paysage associatif Toulousain et Parisien.