Leilameyn

Sudiste de 28 ans, Leïla Meyn découvre le jazz à 9 ans ! Leïla chante très tôt auprès de parents mélomanes. Mais c’est au retour de l’école, dans une rue de Nice, que les voix de Ella Fitzgerald et Louis Amstrong l’interpellent… Dix ans plus tard, c’est le Gospel qui lui ouvre ses portes à Montpellier ! Pendant ses études de langues à la faculté de Lettres, Leïla devient choriste et soliste au sein de la chorale Gospel University Choir de M. Koums. Dès 2007, elle intègre Shine Gospel pour des prestations en France et en Europe. Puis iL’Am, groupe de « Soul Caribéenne » l’appelle à rejoindre ses choeurs. A 22 ans, Leïla se lance en solo ! Fin 2008, Leïla écrit ses premiers morceaux dans un style Jazzy-Soul et Electro avec son ami Tarik Sadkhi. Bientôt, elle se lance en « live », commençant par une scène ouverte : la JAM Open Your Soul sur des reprises Jazz ou Nu-Soul. Dès 2009, l’agence Gospel Event la recrute pour des prestations dans toute la France. Un jour, l’agence est sollicitée par Stevie Wonder pour participer à sa tournée mondiale en 2010. Leila rejoint alors une chorale de 15 choristes et participe à 2 concerts au Sporting Club de Monaco aux côtés de Sir Wonder et ses musiciens. Cependant Leïla ne lâche pas son projet solo ! Elle collabore pour plusieurs titres Pop français avec Kerredine Soltani et Tryss Soltana à Paris, ce qui lui vaut une signature de contrat avec Play On et M6 Interactions en 2010. Le clip de son premier titre Au Lieu D’Mater...Des Blondes (réal. J.M. Antonini) est diffusé sur M6, Virgin et MCM dès 2011 et la chanson sur radio nationale (Virgin Radio) et régionales. L’une d’elles l’invite à son festival « 30 ans de MTI » rassemblant près de 10000 personnes. Lors de la promotion de son projet d'album, Leïla fait de belles rencontres : _ Jane Schinasi* réalise plusieurs clips de reprises live piano-voix par Leïla accompagnée de Raphaël Carpentier en studio (MEGA, Paris). _ Alex Keren lui propose une collaboration sur son titre Once Upon A Time. Ils sont diffusés sur les ondes et invités à chanter en direct sur Goom Radio. _ A son tour, Leïla invite le chanteur Slaï sur l’un de ses titres "Le Bon Côté". Ils interprètent ensemble le morceau au Divan Du Monde, à Paris, concert retransmis sur Trace TV. En 2012, l'album prévu chez Play On et M6 ne voit toujours pas le jour. Leila décide donc de continuer son chemin en retravaillant dans ses registres préférés: Reggae, Soul, Jazz avec un esprit toujours Pop. Raj Dwivedi l’accompagne dans la création de Runaway. Elle compte également sur R. Carpentier, T. Sadkhi, A.Keren mais aussi Quentin Boursy (en tournée avec les Gipsy Kings) pour la suite de son album… …Sans oublier *Jane Schinasi ! Leïla et Jane gardent le contact suite à une première collaboration au studio Mega. Quand Jane craque sur le titre Runaway, la réalisatrice propose aussitôt à Leïla de le mettre en images. Les voilà donc parties dans l'écriture du scénario d'un nouveau clip qui verra le jour en 2014.