Les Ateliers de l'Etreinte

Le Pradet, France

La Cie L’Étreinte est une compagnie professionnelle née de la rencontre de comédiens issus des Conservatoires d’Art Dramatique de Toulon et de Montpellier. Après avoir travaillé auprès de différentes compagnies du Var, ils décident de se réunir avec pour objectif la création et la diffusion de spectacles vivants. L’engagement artistique est motivé par un travail de recherche, de questionnement, de « laboratoire », le travail du corps comme moteur essentiel du jeu. La genèse de chaque projet réside dans des textes qui résonnent en eux de manière particulière. De ce fait, les choix se portent naturellement vers une écriture contemporaine, vers un théâtre qui interroge sans cesse le texte et laisse la part belle à la libre interprétation du sens. Ils montent en 2007 LE BAISER DE LA VEUVE d’Israël Horovitz, dans une mise en scène de Xavier Hérédia, directeur artistique de la Cie de l’Echo. Ils créent en 2008 une forme plus « légère », QUARTIERS DE VIAN, dans une mise en scène de Sarah Lamour. Ils travaillent ensuite sur FRAGMENTOS. Ce spectacle propose une expérience de rencontre entre les gravures de la plasticienne Valérie Lecardinal, et des textes de Pablo Neruda, Frida Kahlo et Fernando Arrabal. Ils créent et organisent en 2010 la première « Semaine du théâtre » en partenariat avec la mairie du Pradet, et proposent à l’occasion de ce festival de nombreuses lectures, des stages et interventions de rue. L’évènement ne cesse de prendre de l’ampleur, années après années. Leur dernière création CONTRÔLE D’IDENTITÉ est née d’une commande pour Amnesty International. Après plusieurs étapes de travail elle est devenue une création à part entière et s’est intégrée naturellement au parcours artistique de la compagnie. En parallèle ils montent TÉMOIGNAGE D’UN PROFESSEUR DE THEATRE EN PRISON, de et avec Louis-Emmanuel Blanc, à la suite des interventions menées depuis 2007 au Centre Pénitentiaire de Toulon. Le spectacle remporte un franc succès et sera joué plus de 25 fois au cours des années 2012-13. Avec DAYS OF NOTHING les acteurs de L’étreinte se lancent aujourd’hui dans une nouvelle aventure, celle d’explorer la langue de celui que l’on surnomme « L’écrivain des maux de l’âge tendre ». Le spectacle sera tourné en 2014-15. Les Ateliers de l’Etreinte est une association de théâtre pradétane, annexe de la Cie professionnelle L’Etreinte, ayant pour objet la formation de comédiens par le biais de cours et stages de théâtre. Elle est en résidence au Pradet depuis janvier 2011. Le terme d’ « ateliers » évoquant une volonté de travail, d’exploration, de recherche et d’expérimentation libre, à travers des cours vus comme autant de moyens de rechercher une certaine forme de liberté, de dépassement par le théâtre. L’association a pour objectif de promouvoir le théâtre comme un art vivant, afin que le théâtre amateur comme professionnel se développe dans la commune. Nous souhaitons élargir notre public et mêler amateurs et professionnels autour de rencontres théâtrales, sous forme de cours, stages et spectacles.