Les Relieurs

France

Ana Gabriela Castro est née en 1973 à Rio de Janeiro. Artiste chorégraphique et des arts du cirque, elle est praticienne certifiée de la Méthode Feldenkrais et titulaire d'un Master II IUPAdministration des Institutions Culturelles par l’Université Paul Cézanne. Elle eu une formation de danse classique et moderne au Brésil avec Renée Simon, de jazz avec Carlota Portellla, capoeira avec le maître Aranha, théâtre danse avec Erico Silveira (Living théâtre, Bob Wilson) et a bénéficié d’une formation de comédienne avec Moacyr Goes et d’actrice avec Walter Lima Jr. Formée par l’École Nationale de Cirque du RJ elle est invité en 2000 par le Ringling Bros Barnun and Bailley. Elle fut interprète et assistante au Brésil entre 90 et 2000, en compagnies de danse contemporaine, au théâtre, a était comédienne au cinema et acrobate au cirque. Depuis sont arrive en France, elle rencontre Mark Tompkins, Lisa Nelson, Julyen Hamilton endanse et performance, ses rencontres alimentent et orientent sa recherche personnelle. Elle a travaillé en étroite collaboration comme assistante et interprète avec Jean-Jacques Sanchez et Thierry Thieû Niang. Au cirque elle a travailée pour Pierrot Bidon(2000-2006) et en opéra pour Patrice Chéreau(2005-2013) et Olivier Py(2019-2010). Comme danseuse et praticienne certifiée de la Méthode Feldenkrais elle intervient depuis 2005, auprès des différents publics: cies de danse, cies de théâtre, hôpitaux, artistes professionnels, amateurs, enfants, seniors au Brésil et en Europe. Elle a était chargée de projet et de production et interpréte du projet d échange franco –brésilien Themselves de la Cie Jean-Jacques Sanchez au Brésil. Em 2011 en France, elle travaille avec Jean-Jacques Sanchez, pour la création et mise en place du projet Les Relieurs, , dans la Cité Air Bel à Marseille. Chargée du projet Les Relieurs au Bréils avec Jean-Jacques Sanchez, depuis 2012au Brésil, ils interviennent auprès de la Fondation Ziza Mendes, du PIR PIM Ponto de Integração Música et d’Association Pestalozzi pour les handicaps, dans la Ville de Vassouras-RJ, avec le soutien depuis trois ans de la Fondation Air France. Jean-Jacques Sanchez a dansé dans plusieurs compagnies contemporaines en France età l’étranger avec les chorégraphes, Philippe Tressera, Bruno Genty, Anne Dreyfus, JosephTmim, Dominique Rebaud, Jean Gaudin, Pierre Droulers, Geneviève Sorin, Thierry ThieuNiang, Felix Ruckert. Parallèlement à son trajet de danseur contemporain, ses premières expériences dechorégraphe se font dans le domaine de l’événementiel. Il écrit des chorégraphies et met en scène des conventions internationales pour les entreprises automobiles Renaut, Peugeot (Porte de Versailles, Bourget) et des grands groupes tel que Havas (au Cirque d’Hiver et au Balajo) ou encore des événements comme le spectacle historique du Roi Soleil dans les jardins du Château de Versailles. Dans le domaine du cirque, de 1992 à 2009, en France, au Brésil et en Chine, il chorégraphie la majeure partie des créations spectaculaires du metteur en scène Pierrot Bidon. De 2010 à 2014 il coordonne et chorégraphie les cérémonies d’ouverture de la finale de la Coupe de la Ligue de football dans le monumental Stade de France de St Denis. Dans le cadre du festival d’Ile de France, il met en scène au Cirque d’Hiver des concerts prestigieux comme l’hommage à Miriam Makeba réunissant les grandes divas africaines (Angélique Kidjo, Asa, Rokia Traoré, Ayo…) spectacle en tournée au Barbican de Londres, au festival de Jazz de Montreux et de Vienne. En 2010, il est rappelé par le festival d’Ile de France pour mettre en scène le spectacle du chanteur Cheb Kalled « Café d’Oran». Transversalement à ces projets événementiels, il développe dans le cadre de sa compagnie un travail de recherche et d’exploration en danse utilisant la composition chorégraphique instantanée et des procédés In Situ qui ouvrent ses performances et spectacles à tous types de lieux, d’environnements architecturaux et de configurations humaines. Il dispense des workshops destinés aux amateurs et professionnels dans divers centres urbains en Europe et ailleurs (Marseille, Paris, Berlin, Dusseldorf, Lisbonne, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Pekin). Depuis 2011, il mène avec Ana Gabriela Castro le projet Les Relieurs auprès des populations dans la cité Air Bel à Marseille et également au Brésil auprès d’adolescent(e)s en difficulté dans une proche agglomération de Rio de Janeiro. Formé à l’exercice de l’image à l’Institut national de l‘audiovisuel et à l’école des Gobelins, il réalise plusieurs vidéos questionnant la représentation du danseur, sous un angle pas nécessairement performatif, tentant plutôt d’interroger son existence, son intimité, son regard sur le monde (Monologue pour un danseur, Outsideme). D’autres vidéos sont réalisées en lien très souvent avec la ville, l’architecture, notamment dans les bâtiments de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer (Corpos eLaços). Il s’oriente également vers une exploration de l’écriture de fictions qu’il entreprend avec des comédiens (Le regard d’Esmée, Vol de vie). Attaché à la rédaction de textes comme source d’expression critique ou témoignage de ses différentes expériences créatives, il rédige entre janvier 2004 et juin 2008 un trimestriel édité en ligne Des Corps et Conjonctures qui réunit ses textes et ceux émanant de différents acteurs de la danse. Il travaille actuellement au montage de la création de US-United Spaces, création polymorphe qui intègre un groupe d’amateurs, un travail en solo, la réalisation d’une vidéo et la production de textes en collaboration avec un philosophe sur le sujet de l’existence d’une danse commune constante et accessible à tous.