Malko Music

Après avoir joué dans différentes formations (No way out / Manchild), fait des séries de concerts, et produit pour plusieurs projets, que ce soit pour la télé ou d’autres artistes (Gérard Darmon, Kimmy), c’est en 2003 que le projet Malko commence pour Matthieu Brillard. Tirant son pseudo, d’un rappel de son prénom et du héros des SAS de Gérard de Villiers, Malko commence à composer des titres seul, d’influence électro, house et trip hop. Il rencontre Pierre Darmon, alors à FGL Productions, et en sort quelques uns sur les compils « Scandal » et « Blue Moments » distribuées par Wagram music, en 2003 et 2004. Puis il commence à travailler sur son projet d’album « Open Ticket », toujours sous la houlette de Pierre Darmon et de son nouveau label, Bonsaï Music. Composant tous les morceaux, les programmations, les claviers et certaines voix, il fait aussi appel à ses amis musiciens pour participer au projet : Thomas Naïm (Guitare), Arthur Pochon (Saxophone et flûte), Airelle Besson (Trompette), Jean Baptiste Marino (Guitare) et des featurings tels que Hugh Coltman , Hindi Zahra, Spleen, Vanessa Carraci ou Malik Adouane. Ce premier album est un voyage musical qui part de Paris pour finir à Londres, en passant par Kingston, Dakar ou Bombay. Douze peintures sonores qui suivent les traces d’un personnage que l’on découvre brisé et que l’on suit dans sa reconstruction et son ouverture au monde. Dans son voyage, ses rencontres humaines et musicales inspirent une fusion originale de styles musicaux, mêlant ses racines occidentales pop à des musiques du monde (Bossa,soul,afro-beat, raï, flamenco, jazz, etc…). « Open Ticket » sort en décembre 2006 en France, distribué par EMI, puis quelques mois plus tard, au Japon et en Italie. L’album est « album de la semaine » sur FIP puis playlisté, passe sur Nova et des radios locales. S’ensuit une série d’interviews et d’articles de presse. L’album se matérialise sur scène par une tournée en 2007 avec un groupe formé de Thomas Naïm, Hugh Coltman, Ferricia Fatia (ALS), Come Aguiar (Silmarils,Oxmo puccino) et Nicolas Dacuna (Raul paz, Asa). Plusieurs titres se retrouvent sur des compils Wagram (Nu jazz, Indian zen,etc…) et au Japon, puis un titre est remixé par S-tone inc. De 2008 à 2011, Malko compose de nouveaux titres, en particulier pour Kimmy (Vitaa) et Jean Roch, mais surtout pour lui. Dans une ambiance moins world et electro, plus recentré sur la soul et la pop, il exploite plus le coté auteur-compositeur, autour de chansons adaptées à sa voix. Un projet plus personnel, avec la participation de Manu Paillardon (Basse) et Jules Leborgne (Guitare électrique). Mixé et réalisé par Blackjoy (Jérome Caron), avec des featurings d’Alex Keren et de Yasmine Kyd, l’album « Life in tune » est fini d’être produit en 2013. La même année sort le clip du titre éponyme réalisé par Jérémy Burghoffer et produit par Woow. Malko est actuellement en train de préparer la sortie de l’album prévu pour début 2015 en travaillant sur le financement (Crowd Funding) et la promotion (Clips/Concerts).