ARTGENTIQUE

Né en 1957 à Fès (Maroc), amputé du Père deux ans et demi plus tard à Beni Isgen (Algérie), Marc Mangin parcourt le monde depuis le milieu des années soixante-dix : l'Europe d'abord, puis – dans l'ordre et parfois même dans le désordre – l'Afrique du Nord, l'Afrique noire, le Proche et le Moyen-Orient et, enfin, l'Asie. « Photographe errant », « écrivain vagabond » tournant résolument le dos à l'information-spectacle mise en scène et calibrée entre deux pavés de publicité, il poursuit un travail argentique en noir et blanc, à l'image des maîtres de la photographie humaniste auxquels il se réfère volontiers, excluant filtres et lumière artificielle. Journaliste, spécialiste des questions asiatiques, Marc Mangin est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages, principalement consacrés à l'Extrême-Orient (Philippines et Chine, principalement). Son travail photographique a fait l'objet de nombreuses expositions en France et à l'étranger.